Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 07:23

Déclaration

Groupe d'Étudiants Pour la Démocratie

Faculté de science politique, Université de Chulalongkorn

Position anti-coup d'Etat

Comme le conseil organisateur du coup d'Etat, le Conseil National pour la Paix et l'Ordre (National Council for Peace and Order NCPO), a déposé le gouvernement et commencé à gouverner le pays le 22 mai 2014, nous, Groupe d'Étudiants Pour la Démocratie, Faculté de science politique, Université de Chulalongkorn, considérons cette action comme une violation des principes de la science politique et de la démocratie. Par conséquent, nous aimerions proposer cette déclaration à la junte de la manière suivante:

1 . L'abrogation de la constitution et la déclaration de loi martiale sont considérés comme déshonorant gravement l'Etat et la primauté du droit. Ces actions sont exploités dans la voie de la dictature et sont contradictoires avec le principe de l'Etat moderne et de la démocratie tel que perçue par la communauté internationale, comme c'est apparu dans de nombreuses déclarations de divers pays à travers le monde.

2 . Renverser le gouvernement démocratiquement élu en utilisant une méthode hors la loi sous le prétexte d'en terminer avec l'aggravation de la crise politique du pays est en effet la démolition d'un principe démocratique important de l'égalité des gens. Par conséquent, le gouvernement démocratiquement élu doit être le seul à gouverner le pays et mettre fin à l'escalade de la crise politique du pays sans démolir le principe de l'égalité des personnes.

3 . Selon la quinzième annonce du Conseil National pour la Paix et l'Ordre (NCPO), toutes les radios de l'Etat et les chaînes de télévision , les stations de télévision par satellite , stations de télévision par câble et les stations de radio communautaires ont été condamnés à cesser toute leur programmation normaux. Cette annonce viole la liberté d'expression et la liberté d'information et oblige les gens à écouter seulement l'information diffusée par le Conseil National pour la Paix et l'Ordre (NCPO). En outre, le principe des droits de l'homme est maintenant violé, puisque les dirigeants de base, les politiciens, les militants, les universitaires et des gens qui avaient manifesté pacifiquement, ont été emprisonnés. Nous tenons à faire une demande pour l'abolition de la fermeture de toutes les radios et stations de télévision de l'Etat, toutes les stations de télévision par satellite, les stations de télévision par câble et les stations de radio communautaires, ainsi que pour la libération immédiate des dirigeants de base, des politiciens, des militants, des universitaires et des gens qui ont manifesté pacifiquement.

Pour ces raisons, nous, Groupe d'Étudiants Pour la Démocratie, Faculté de science politique, Université de Chulalongkorn, souhaitons faire une demande au conseil pour le coup d'Etat pour qu'il rende immédiatement le pouvoir au peuple dans la voie de la démocratie par des élections. Ce moyen ramènerait finalement le système parlementaire en préservant le principe de l'égalité des personnes et la norme politique juste tout en conservant la confiance de la communauté internationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires