Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 14:10

Le général Somyot Pumpanmuang, chef adjoint de la police, a déclaré mercredi après une rencontre avec l'armée que quiconque diffusera des messages en ligne pour mobiliser des protestations anti-coup pourra faire face à sept ans de prison (note du traducteur: bien qu’il porte le même prénom que le prisonnier politique pour lèse-majesté Somyot Prueksakasemsuk, le général Somyot Pumpanmuang n’a rien à voir avec lui).

Le général Somyot a également averti qu'il s'agissait d'une violation de l'article 116 (la loi contre l'incitation au désordre). En ce qui concerne les étudiants militants qui distribuent des sandwiches afin de manifester symboliquement, il a affirmé que la police enquêterait afin de savoir si les manifestants ont l'intention d'organiser un rassemblement politique de plus de cinq personnes.

Il prétend que le fait que si les manifestations anti-putschistes ont diminué, ce serait dû aux stratégies efficaces des agents de sécurité, tel que le placement de troupes dans les stations BTS et les points de rencontre importants et l'utilisation de policiers en civil. Le fait de prendre des photos des manifestants et de solliciter la coopération des détaillants à proximité aurait également contribué à ce succès selon lui.

Source:

http://www.prachatai.com/english/node/4133

Le général de police Somyot Pumpanmuang

Le général de police Somyot Pumpanmuang

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires