Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 11:50

BANGKOK - Selon les nouvelles commandes de l'Office de l'éducation de base de Thaïlande (Office of Basic Education of Thailand OBEC), toute critique de la junte militaire est maintenant interdite dans toutes les écoles publiques thaïlandaises.

L'ordre, délivré par l'OBEC plus tôt cette semaine, interdit la diffusion de "provocation", "d'apologie de la violence", "de "fausses" informations qui pourraient encourager les étudiants à ne pas respecter les lois" ou "à s'opposer à la mission du Conseil National pour la Paix et l'Ordre (NCPO)".

Les nouvelles lignes directrices de l'éducation interdisent également les responsables des écoles publiques de participer à des manifestations politiques ou d'héberger des manifestations ainsi que des séminaires politiques dans leurs écoles. Les enseignants sont invités à encourager les élèves et leurs familles à éviter toutes les manifestations politiques.

Selon l'ordre, les enseignants doivent "collaborer et soutenir la mission du NCPO à tous les niveaux", et donner des cours "qui se concentrent sur la création de la réconciliation."

Depuis la prise du pouvoir par un coup d'Etat le 22 mai dernier, la junte militaire thaïlandaise a entrepris de réaliser la "réconciliation nationale" en gelant les tensions politiques houleuses qui ont conduit à des manifestations de rue et à de la violence sporadique au cours des six derniers mois. Dans la poursuite de cet objectif ambitieux, les militaires ont sévèrement restreint l'expression politique en arrêtant des dizaines de militants, interdisant les manifestations politiques, et censurant la presse.

La junte a combiné les efforts visant à faire taire les critiques avec une campagne de "retour de bonheur pour le peuple thaïlandais" par le biais de concerts gratuits et d'autres événements ainsi que de la propagande sur le "bien-être".

Le secrétaire adjoint de l'OBEC, M. Kamol Rordklai, a déclaré hier qu'il envisage également une révision des manuels scolaires afin de renforcer le sentiment de patriotisme chez les écoliers dans le but d'appuyer le projet de réconciliation du NCPO.

"Nous allons améliorer les modules de l'histoire en insistant sur les devoirs de citoyen, et la morale, conformément à la politique du NCPO, afin d'enseigner aux enfants l'unité et l'amour pour leur pays", a déclaré M. Kamol.

M. Kamol a dit qu'il a déjà présenté ces idées au NPCO.

"Le NCPO pense que ces mesures sont tout à fait appropriées, parce que le pays a connu beaucoup de conflits dans la société", a déclaré M. Kamol aux journalistes.

Lien:

http://en.khaosod.co.th/detail.php?newsid=1402212419&typecate=06&section=

Concert des militaires pour "rendre le bonheur au peuple"

Concert des militaires pour "rendre le bonheur au peuple"

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires