Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 13:02

L'Organisation des Thaïlandais Libres pour les droits de l'homme et la démocratie (FTHD ou Seri Thai) condamne la nomination du général Prayuth Chan-ocha comme Premier ministre de Thaïlande et appelle à la résistance du peuple par tous les moyens.

 

Lien:

https://www.facebook.com/FreeThaiOfficial1/photos/a.1487145578189143.1073741828.1487139438189757/1518050615098639/?type=1&relevant_count=1

 

L'Organisation des Thaïlandais Libres pour les droits de l'homme et la démocratie (FTHD) condamne la nomination du général Prayuth Chan-ocha comme Premier ministre de Thaïlande pour les raisons suivantes:

Il est au pouvoir par le biais d'un régime de dictature militaire et est totalement illégitime selon les principes et les valeurs démocratiques.

Il est évident que le général Prayuth Chan-ocha, ainsi que d'autres chefs militaires, ont effectivement aidé le groupe rebelle appelé PDRC conduit par son Secrétaire général, M. Suthep Tueksuban qui a fermé Bangkok afin de légitimer un coup d'Etat militaire et de renverser le gouvernement du peuple. Depuis le coup d'Etat du 22 mai 2014, le général Prayuth, au nom de NCPO ou le Conseil national pour la paix et l'ordre, a clairement indiqué son intention d'inverser la démocratisation de la Thaïlande afin de conduire le pays à un état de dictature militaire. Il n'a indiqué aucun désir de démocratie ou de démocratisation. Par exemple, sa constitution, illégale et écrite par lui-même, autorise de nombreuses et répétées arrestations et violations des droits humains fondamentaux, menace le peuple et les journalistes des médias de masse afin de limiter leur liberté d'expression, nomme les membres de la soi-disant "Assemblée nationale", et détruit la structure électorale locale sur lequel l'ensemble de la démocratie a été basé.

La sélection du Premier ministre par le NCPO n'est qu'une farce politique et viole la règle de droit.

Le peuple thaïlandais et le monde entier savent que les membres de "l'Assemblée législative nationale" ont tous été nommé par le dictateur, Prayuth Chan-ocha, afin qu'ils puissent le choisir comme Premier ministre. Cette sélection ne peut en aucun cas être justifiée ou légitimée comme étant la décision du peuple. Même le processus lui-même, avec la nomination d'un seul nom pour le poste [de premier ministre], a été tourné en dérision et a apporté la honte internationale envers notre pays. Notre conclusion est qu'une telle disgrâce politique est la pire forme de politique de retour en arrière.

Pour les raisons susmentionnées, Le mouvement FTHD demande à tous les amoureux de la démocratie, aussi bien en Thaïlande qu'à l'étranger, de condamner et de résister à la nomination du général Prayuth Chan-ocha comme nouveau Premier ministre de Thaïlande, et à s'opposer au régime tout entier par tous les moyens possibles et imaginables. Nous vous appelons également a lutter en écrivant afin d'informer et pour expliquer les répercussions négatives de cet abus de pouvoir qui freine le développement et le progrès de la démocratisation en l'Asie du Sud-Est et affaiblit l'investissement étranger et le développement de marché, et en envoyant vos écrits aux ministères des affaires étrangères de vos pays respectifs, aux ambassades, et aux bureaux diplomatiques à travers le monde.

Nous, le FTHD, croyons fermement qu'un régime non élu par le peuple n'aura jamais les intérêts des gens à cœur.

M. Jarupong Rueangsuwan

Secrétaire général de l'Organisation des Thaïlandais Libres pour les droits de l'homme et la démocratie (FTHD)

Jarupong Rueangsuwan

Jarupong Rueangsuwan

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires