Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 17:41

Le 15 septembre dernier, David Miller, 24 ans, et Hannah Witheridge, 23 ans, ont été assassiné sur l’ile de Koh Tao en Thaïlande. Il semble que deux hommes ont violés la jeune femme après avoir tué le jeune homme qui essayait de la défendre. Ensuite, après le viol, ils ont tués la femme.

Les policiers chargés de l’enquête (des policiers de Surat Thani) ont d’abord accusé des immigrés birmans d’être responsables du meurtre, puis ensuite ont affirmé qu’un autre touriste anglais les avait assassinés par jalousie, puis, après le témoignage d’un jeune écossais affirmant que deux Thaïlandais avaient suivis la jeune touriste anglaise sur la plage le soir du meurtre, ont prétendu poursuivre l’enquête en demandant aux deux Thaïlandais des exemplaires de leurs ADN que ces derniers ont refusé de leur donner et ont ensuite été menacer le jeune écossais de mort (il a dû fuir l’ile et le pays suite à cela). Enfin, ils terminent l’enquête en arrêtant deux jeunes immigres birmans et en les torturant pour qu’ils avouent.

Donc, bien sûr, nous sommes en droit de nous poser quelques questions.

Pourquoi les deux Thaïlandais qui ont menacé Sean McAnna, le jeune témoin écossais qui a vu qu'ils suivaient Hannah Witheridge, la touriste anglaise violée et assassinée, la nuit du meurtre, et qui ont refusé de donner un échantillon de leur ADN à la police, n'ont-ils pas été arrêtés?

Et pourquoi Sean McAnna, le témoin, a-t-il dû fuir en Thaïlande après son témoignage à la police?

La photo des deux Thaïlandais publié par Sean McAnna sur sa page facebook

La photo des deux Thaïlandais publié par Sean McAnna sur sa page facebook

Le fait que ces deux Thaïlandais aient refusé de donner un échantillon de leur ADN à la police prouve deux choses:

1 - Ils sont plus puissants que les policiers qui n'avaient aucun moyen de les obliger à le faire.

2 - Ils ont quelque chose à cacher.

Certains soupçonnent que ces deux Thaïlandais aurait auparavant été des gardes du PDRC durant la fermeture de Bangkok entre novembre 2013 et mai 2014 par ce mouvement antidémocratique. Le chef du PDRC était Suthep Thaugsuban, le politicien mafieux de la province de Surat Thani dont l'ile de Koh Tao fait partie. La fermeture de Bangkok par le PDRC a donné au général Prayuth le prétexte qu'il fallait pour organiser son coup d'Etat et prendre le pouvoir. Ceci pourrait expliquer cela de plus que Prayuth s’est mêlé à deux reprises à l’enquête, la première en faisant une affirmation comme quoi les touristes qui se promenaient en bikini sur la plage le faisaient à leurs risques et périls et la deuxième tout récemment en affirmant que les deux boucs émissaires birmans étaient les coupables. Mais les deux pauvres jeunes birmans risquent d'être condamnés à la peine de mort pour cela.

Les deux gamins birmans qui risquent de payer pour un crime commis par des Thaïlandais

Les deux gamins birmans qui risquent de payer pour un crime commis par des Thaïlandais

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires

Cherchespas 10/10/2014 03:06

Là où ça se complique, c'est que le frère de Montriwat Tuwichian, et donc l'oncle du supposé violeur et assassin, n'est autre que Voraphan Toovichien, un politicien mafieux local, maire de Koh Tao et aussi un important membre de la section de Surat Thani du Parti Démocrate.
Il aurait donc ordonné aux policiers de détruire le préservatif contenant l'ADN de son neveu et de ramasser un mégot de cigarette dans un endroit de la plage ou les jeunes birmans avaient l'habitude de jouer de la guitare une fois leur travail terminé et de prétendre l'avoir trouvé sur les lieux du crime. Ensuite, les jeunes birmans ont été torturés afin d'extraire des aveux.
Les jeunes birmans sont depuis revenus sur leurs aveux et ont affirmés avoir été torturés.
Malgré tout, ils seront probablement condamnés à mort car il s'agit de protéger la réputation d'une famille mafieuse de Koh Tao.

Koh tao watch 07/10/2014 23:36

Je connais très bien l'ile; mon frère réside et travaille sur place, et j'y vais plusieurs semaines par an... Beaucoup (énormément!) de forums en thai, et quelques uns en anglais relatent ces faits. Le plus accessible et donnant des pistes et des liens vers d'autres informations, le groupe Facebook CSI LA
Facile à trouver.

Kikou 07/10/2014 05:48

D'où viennent vos informations ??

Koh tao watch 08/10/2014 15:17

http://m.bangkokpost.com/opinion/436453

John 05/10/2014 03:28

Toutes ces affirmations ont elles été vérifiées ? Notamment le refus de test ADN des deux suspects car j'ai lu dans les médias locaux que leur ADN ne correspondait pas, il est vrai que les multiples rebondissements dans cette affaire peuvent paraître suspects, mais la plus grande prudence s'impose.Et là il y a quand même le moyen de comparer des ADN

Koh tao watch 06/10/2014 22:33

Ces informations sont malheureusement vraies. Le patrons du AC bar, son frère le "chef de village" et le fils de ce dernier (Warot Tuwichian ) ont refusé de se soumettre au test ADN, la police déclare qu'elle ne peut pas les y contraindre... Un préservatif a été retrouvé, mais l'ADN dessus n'a pas été trouvé comme correspondant aux jeunes birmans. Les prélèvements d'ADN restent la seule et unique "propriété" des enquêteurs thaïs, qui ont refusés que le FBI ou des services anglais les examinent....