Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 09:39

Un article de Giles Ji Ungpakorn

Lien:

https://uglytruththailand.wordpress.com/2014/10/09/prayut-travels-to-burma-to-meet-his-only-true-friends/

 

Le voyage du général Prayut en Birmanie est une tentative pathétique de sa part pour être vu comme un "homme d'Etat international". La vérité est que si le chef de la junte thaïlandaise avait fait une demande de voyage officiel à tout pays ayant une démocratie véritable, elle aurait été refusée. C'est un paria doublé d'un embarras. Donc, il doit se tourner vers ses meilleurs amis, les militaires birmans.

La Thaïlande et la Birmanie se sont beaucoup rapprochées et sont devenues très semblable après le récent coup d'Etat. La junte birmane a beaucoup d'expérience dans le trucage des élections et la construction d'un système politique où les élus n'ont aucun pouvoir réel. Qui plus est, seul le "bon type de personnes" peut exercer une haute fonction en Birmanie. Les élections sont une mascarade pour faire semblant. C'est exactement la conception qu'ont Prayut et son équipe d'antidémocrates pour la Thaïlande en ce moment. Ils veulent mettre en place un système politique où les élections auront peu de poids et où les politiciens comme Taksin et Yingluk seront interdits.

La plupart des médias internationaux pensent que rien de substantiel en termes d'accords économiques ne sortira du voyage de Prayut en Birmanie. La promotion de l'image et le renforcement de l'amitié mutuelle sont les principales raisons de ce voyage.

Le régime birman peut poliment protester contre la torture de deux travailleurs migrants birmans, qui a aboutie à ce qu'on appelle une confession pour les meurtres brutaux de deux touristes britanniques, mais cela ne sera que pour la galerie. La dure réalité est que les généraux birmans se sont donné la part du lion de la richesse en Birmanie, tout en négligeant le bien-être économique et social des gens ordinaires. C'est pourquoi des millions de Birmans cherchent du travail au-delà des frontières. La junte thaïlandaise est également occupée à exploiter et abuser les travailleurs migrants. Ses politiques économiques, y compris l'idéologie du roi d'économie de suffisance, favorisent les riches et les généraux thaïlandais sont occupés à accumuler leur propre richesse.

Aussi bien la junte thaïlandaise que le régime birman ont peu de respect pour les minorités ethniques qui luttent pour l'autonomie et la liberté.

Aussi bien la junte thaïlandaise que le régime birman n'hésitent pas à recourir à la violence brutale contre des gens qui sont en désaccord avec eux. Prayut est le militaire clé qui a ordonné le massacre des Chemises rouges pro-démocratie en 2010.

L'amitié entre les citoyens de Birmanie et ceux de Thaïlande serait une bonne chose. Une réduction du racisme thaïlandais contre les migrants en provenance de Birmanie serait aussi un énorme pas en avant.

Mais l'amitié entre les dirigeants despotiques de la Thaïlande et de la Birmanie ne sera pas bénéfique aux citoyens des deux pays. C'est un autre obstacle à la construction de la liberté et de la démocratie de part et d'autre de la frontière.

Nous avons besoin de solidarité à travers les frontières entre les gens qui veulent se battre pour la démocratie.

Les militaires birmans

Les militaires birmans

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires