Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 03:32

Un article de la BBC

Lien:

http://www.bbc.com/news/world-asia-pacific-29694726

 

Les tribunaux thaïlandais interprètent la stricte loi de lèse-majesté non seulement pour inclure ceux qui logent aujourd'hui dans le palais royal de Bangkok, mais aussi les dirigeants précédents du pays.

Un universitaire thaïlandais très connu a été accusé d'avoir insulté la monarchie, pour des remarques sur un roi qui est mort il y a plus de 400 ans.

Deux officiers de l'armée à la retraite se sont plaints de l'érudit, Sulak Sivaraksa, pour des propos tenus sur le Roi Naresuan.

En cas de condamnation, Sulak pourrait être emprisonné pendant 15 ans.

La stricte loi de lèse-majesté de Thaïlande a été interprétée ces dernières années pour couvrir les rois, y compris ceux du passé.

Héros national

Sulak Srivaraksa, agé de 82 ans, est, de son propre aveu, un royaliste. Il affirme que ses critiques envers la monarchie thaïlandaise sont destinées à l'aider à survivre à l'ère moderne.

Mais ceci est la cinquième plainte contre lui pour insulte contre la monarchie.

Cette dernière accusation est due à un commentaire qu'il a fait sur un épisode dans lequel le Roi Naresuan, un héros national thaïlandais décédé en 1605, aurait battu son rival birman lors d'une bataille lors de laquelle les deux rois montaient des éléphants (NDT: selon la version birmane, plus crédible car jamais les armées des rois siamois n'ont occupé la Birmanie au court de l'Histoire contrairement aux armées birmanes qui ont occupé le Siam plusieurs fois, ce serait le roi birman qui aurait gagné).

Les remarques [de Sulak] ont été faites lors d'un séminaire universitaire organisé à l'Université Thammasat de Bangkok.

S'il est inculpé, il se joindra à au moins 16 autres personnes qui ont été poursuivies en vertu de cette loi depuis le coup d'État militaire en mai dernier.

Le leader du coup d'Etat, le général Prayuth Chan-ocha, a promis d'utiliser tous les moyens à sa disposition pour éradiquer toutes les opinions anti-monarchie.

D'autres inculpations ont été portées contre un homme qui a griffonné des graffitis dans des toilettes publiques, un chauffeur de taxi dont les commentaires ont été enregistrés par un passager sur un smartphone et deux étudiants qui ont joués dans une pièce de théâtre, commémorant une attaque contre les gauchistes dans les années 1970, à l'université l'année dernière.

Des gens en attente de procès sont actuellement détenus par des tribunaux militaires.

Jonathan Head, le correspondant de la BBC à Bangkok, affirme que cette frénésie de poursuites royalistes est due à l'anxiété aiguë sur la succession royale imminente, compte tenu de la santé fragile du roi Bhumibol Adulyadej, qui est âgé de 86 ans.

Mais elle est également due aux craintes face aux sentiments de plus en plus anti-monarchie des partisans de l'ancien gouvernement civil qui a été déposé par le coup d'Etat.

Sulak Sivaraksa

Sulak Sivaraksa

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires