Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 08:39

Un article du Bangkok Post avec des notations entre parenthèse de Libérez-Somyot

Lien:

http://bangkokpost.com/news/politics/443013/france-calls-for-thai-democracy

 

La France a réaffirmé son désir de voir la Thaïlande retourner à un régime constitutionnel démocratique. Le message a été transmis au vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Tanasak Patimapragorn par l'ambassadeur français en Thaïlande, Thierry Viteau, lors d'une réunion récente. M. Viteau a dit qu'il avait fait au général Tanasak une visite de courtoisie et avait transmis les attentes de Paris. "Nous avons pris note de la feuille de route du gouvernement et sommes encore dans une phase d'observation," a-t-il précisé (Note de Libérez-Somyot: Il est intéressant de noter que, malgré toutes les atteintes aux droits de l'Homme de la junte, la France est "encore dans une phase d'observation"). Le diplomate français a déclaré qu'il suivra de près les développements et espère que le plan sera poursuivi dans son intégralité, avec des élections libres et transparentes tenues en octobre prochain (Note de Libérez-Somyot: M. Viteau accorde donc le droit à la junte illégale de gouverner jusqu'en octobre 2015). En ce qui concerne les réformes nationales, M. Viteau déclaré que les consultations sur la nouvelle charte devrait être aussi inclusives que possible (Note de Libérez-Somyot: M. Viteau ne dénie donc pas les revendications du PDRC comme quoi la Thaïlande a besoin d'une reforme avant toute élection). Les principes démocratiques sont universels, a-t-il dit. La Thaïlande devrait être en mesure de s'inspirer des modèles occidentaux pour mettre en place une nouvelle constitution et de nouvelles institutions. L'ambassadeur français a déclaré que la coopération entre les ambassades européennes à Bangkok et le gouvernement s'exerceront normalement malgré les restrictions imposées par le Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne (Note de Libérez-Somyot: genre faux cul on ne fait pas mieux. M. Viteau affirme d'une manière détournée que les affaires entre la France et la Thaïlande ne souffriront pas de l'actuelle situation). Les visites officielles en Thaïlande ont été suspendues depuis juin dernier suite à une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union Européenne. M. Viteau a dit qu'il continue de travailler avec le gouvernement et a demandé plusieurs réunions avec celui-ci et il espère qu'elles auront lieu dans les prochaines semaines (Note de Libérez-Somyot: M. Viteau veut sans doute faire passer le message comme quoi "les affaires c'est les affaires" et qu'une entorse de la Thaïlande vis-à-vis de la démocratie n'aura pas de conséquences durables). La France désire renforcer les liens économiques avec les pays d'Asie du Sud-Est, a-t-il dit. Bangkok accueillera le 11eme Forum de l'Asean organisé par la Thaïlande qui accueillera pour l'occasion des conseillers français pour le commerce avec l'étranger la semaine prochaine. M. Viteau a parlé au Bangkok Post, après une cérémonie marquant le centenaire du début de la Première Guerre mondiale et a rendu hommage aux soldats du Royaume de Siam impliqués dans le conflit. Le Roi Rama VI a envoyé un corps d'experts de l'aviation et de la logistique ainsi que des infirmières en Europe après avoir déclaré la guerre aux puissances centrales en Juillet 1917. Les 1 284 volontaires sont arrivés en France durant l'été 1918 et ont servi pendant les derniers mois de la Grande Guerre (Note de Libérez-Somyot: en fait, les volontaires thaïlandais ont eus la bonne idée d'arriver dans la zone des combats après l'armistice du 11 novembre 1918).

L'ambassadeur de France Thierry Viteau

L'ambassadeur de France Thierry Viteau

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires