Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 13:06

Un article de Thai Political Prisoners

Lien:

https://thaipoliticalprisoners.wordpress.com/2015/02/09/hunting-dissidents/

 

Prachatai rapporte que le ministre de "la justice" de la junte militaire intensifie la chasse aux dissidents politiques qui ont fui le pays, en utilisant la loi de lèse-majesté contre eux.

Le général Paiboon Khumchaya, qui sert aussi de ministre de "la justice", a déclaré que "le comité qui a été désignée pour traquer les suspects de lèse-majesté soumettra une liste de 40 d'entre eux en exil au ministère des Affaires étrangères afin que ce dernier puisse coopérer avec d'autres pays.

PPT soupçonne que ces 40 suspects de lèse-majesté ont fui la dictature militaire, mais qu'ils ont été identifiés comme des dissidents anti-monarchie.

Malgré le fait que presque aucun pays moderne ne possède ou n'utilise la loi de lèse-majesté, l'affirmation selon laquelle "le comité et le ministère des Affaires étrangères vont compiler des informations et clarifier avec les pays d'accueil la question de l'extradition de ces suspects," semble avoir été faite pour la propagande intérieure destinée aux monarchistes.

Une déclaration intéressante dans le rapport, que nous soulignons ici, est celle-ci:

La période écoulée depuis le coup d'Etat de 2014 a vu le plus grand nombre de gens emprisonné pour lèse-majesté de toute l'histoire thaïlandaise ....

La Thaïlande est entre les mains d'un groupe de chefs militaires bizarres qui semblent ignorer le reste du monde et qui sont indifférents au fait qu'ils poussent le pays dans une impasse politique.

Le général Paiboon Khumchaya

Le général Paiboon Khumchaya

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires