Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 13:35

Lien de la pétition:

http://www.ipetitions.com/petition/tell-thailand-free-thai-activist-somyot

 

Demandez à la Thaïlande la libération de l'activiste thaïlandais Somyot Prueksakasemsuk!

Somyot Prueksakasemsuk, un militant pro-démocratie et des droits du travail en Thaïlande, a été arrêté il y a quatre ans, le 30 avril 2011, quelques jours seulement après avoir lancé une campagne pacifique afin de recueillir 10.000 signatures pour demander un examen parlementaire de la draconienne loi de lèse-majesté de Thaïlande (L'article 112 du Code pénal thaïlandais), qui est utilisée dans le but de saper la liberté d'expression.

En janvier 2013, Somyot a été reconnu coupable et condamné par la Cour pénale de Bangkok à un emprisonnement de 10 ans en vertu de l'article 112. Sa condamnation a déclenché une avalanche de condamnation et de déclarations de préoccupations de la part de l'Organisation des Nations Unies, de l'Union européenne, des Etats-Unis, et de nombreux médias internationaux, régionaux et nationaux, ainsi que de groupes des droits humains et de syndicats.

En août 2012, le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire a déclaré que la détention de Somyot était arbitraire et a exigé sa libération. En avril 2013, Somyot a fait appel de sa condamnation, qui a ensuite été confirmée par la Cour d'appel en septembre 2013. Le dernier appel est pendant devant la Cour suprême de Thaïlande depuis novembre 2014.

Les accusations portées contre Somyot découlaient de deux articles satiriques, écrit par quelqu'un d'autre, dans le magazine aujourd'hui disparu "Voice of Taksin" (Voix des Opprimés), dont Somyot était l'éditeur. L'article 112 du Code pénal stipule que "Quiconque diffame, insulte ou menace le roi, la reine, le prince héritier ou le régent, sera puni d'un emprisonnement de trois à quinze ans."

La campagne de Somyot pour la liberté d'expression est maintenant plus importante que jamais suite à l'utilisation accrue de la loi de lèse-majesté depuis le coup d'Etat militaire de mai 2014. Selon les observateurs des droits humains, à la date du 10 Avril 2015, il y a au moins 63 personnes qui ont été jugées, détenues, condamnées ou sont en attente de verdicts pour violation présumée de la loi de lèse-majesté. La plupart de ces affaires ont été engagées après le dernier coup d'Etat militaire. La Thaïlande reste sous la mainmise d'une junte militaire connue sous le nom de Conseil national pour la paix et l'ordre (NCPO) et il n'y a pas de calendrier clair pour le plein rétablissement d'un régime civil et démocratique.

Le 30 avril 2015, Somyot a passé quatre ans derrière les barreaux, au cours desquels ses 16 demandes de libération sous caution ont été rejetées. Somyot souffre de la goutte et d'hypertension et il y a de sérieuses inquiétudes comme quoi le traitement médical qu'il reçoit à la prison de détention provisoire de Bangkok n'est pas suffisant. Pendant son incarcération, Sukanya Prueksakasemsuk a fait campagne sans relâche pour la libération de son mari et elle-même a été soumise à une détention arbitraire par l'armée thaïlandaise après le coup d'Etat de mai 2014.

La situation des droits humains en Thaïlande s'est gravement détériorée depuis le coup d'Etat de mai 2014. Dans sa décision sur l'appel final de Somyot, la Cour suprême de Thaïlande aura une occasion de renverser cette tendance répressive en défendant les droits fondamentaux à la liberté d'expression et à la liberté de la personne.

Les signataires de cette pétition demandent à la Cour suprême de Thaïlande:

1. La libération sous caution immédiate de Somyot

2. L'accélération du processus d'appel, en vue d'assurer la libération sans condition éventuelle de Somyot

Pour signer la pétition, cliquez sur le lien suivant:

http://www.ipetitions.com/petition/tell-thailand-free-thai-activist-somyot

Somyot Prueksakasemsuk

Somyot Prueksakasemsuk

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires

Gurvan 01/05/2015 16:17

Signé la pétition

coralie 01/05/2015 15:05

signé pour libéré

liberez-somyot 03/05/2015 14:13

Merci