Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 06:51

Un regard rétrospectif sur les 13 évènements les plus importants qui se sont produits en Asie du Sud-Est en 2015

Un article de "The Diplomat"

Lien:

http://thediplomat.com/2016/01/what-made-headlines-in-southeast-asia-in-2015/

 

- 1. Victoire électorale historique de la Ligue nationale pour la démocratie au Myanmar:

La dirigeante de l'opposition Aung San Suu Kyi pourra être constitutionnellement empêchée de devenir présidente du Myanmar, mais son parti a obtenu une victoire historique aux élections législatives. Un dixième des nouveaux membres du Parlement sont d'anciens prisonniers politiques, y compris Aung San Suu Kyi elle-même. La victoire de la LND est moins surprenante que la décision de l'armée et du gouvernement civil soutenu par les militaires de reconnaître les résultats des élections. Cela conduira-t-il à de vastes réformes au Myanmar l'année prochaine?

- 2. Scandale de corruption en Malaisie:

Tout d'abord, il y a eu des allégations selon lesquelles l'entreprise d'investissement gérée par l'Etat 1Malaysia Development Bhd a perdu une grosse somme d'argent en raison d’opérations anormales. Par la suite, le Premier ministre Najib Razak a été accusé d'avoir empoché plus de 600 millions de dollars de la part de l’entreprise. Najib a nié l'accusation et a insisté comme quoi cet argent aurait été un don pour son parti politique de la part d’un partisan originaire du Moyen-Orient. Certains de ses influents alliés n’ont pas été convaincus et ils ont essayé de le persuader de démissionner. Najib est parvenu à garder son poste (pour l'instant), mais le scandale risque de saper son leadership jusqu'à la fin de son mandat.

- 3. Fumées indonésiennes:

Les fumées récurrentes de l'Indonésie ont affecté les résidents de Singapour, de la Malaisie, et de certaines parties du sud des Philippines. Causés par les incendies de forêt, ces fumées reflètent l'incapacité des dirigeants indonésiens d'empêcher les propriétaires de plantations et les agriculteurs de défricher la terre pour produire de l'huile de palme. Mais la responsabilité de résoudre le problème ne se limite pas à la seule Indonésie car plusieurs plantations situées dans le "ground zero" des incendies de forêt sont la propriété de Singapour et de sociétés malaisiennes.

- 4. Les cas de lèse-majesté en Thaïlande:

Depuis qu’elle a pris le pouvoir en 2014, la junte militaire thaïlandaise a utilisé la loi de lèse-majesté pour réduire au silence et harceler les dirigeants de l'opposition, les militants, et même les citoyens ordinaires. Certains cas de lèse-majesté ont abouti à des condamnations à de sévères peines de prison. La loi vise à protéger la monarchie, mais la junte l’utilise pour justifier la répression. Les diplomates et les chercheurs étrangers exhortent la Thaïlande à examiner l'application stricte de la loi, mais la junte a répondu en menaçant d'arrêter les critiques - et, plus récemment, a même commencé à enquêter sur l'ambassadeur américain pour avoir insulté le roi en remettant en cause l'application de la loi de lèse-majesté.

- 5. Scandale de corruption en Indonésie:

Le président du parlement, Setya Novanto, a démissionné de son poste après avoir été accusé d’avoir demandé une participation de 20 pour cent au géant minier Freeport en échange de la prolongation du contrat autorisant la société à fonctionner en Indonésie. Il a été difficile pour le leader parlementaire de nier les accusations car sa conversation avec un dirigeant de Freeport a été secrètement enregistrée mais il a toujours insisté sur le fait qu'il ne faisait que plaisanter. Il sous enquête pour violation éthique depuis qu’il a démissionné de son poste de président de la Chambre. Cependant, il est encore membre du Congrès et chef du puissant Parti Golkar.

- 6. Les réfugiés rohingyas:

Des milliers de réfugiés rohingyas en bateau ont été repoussés dans les mers par les gouvernements de Thaïlande, de Malaisie et d'Indonésie au début de l’année. Les Rohingyas sont majoritairement musulmans mais ils sont traités comme des résidents illégaux au Myanmar. Les Rohingyas marginalisées vivent dans des camps de fortune, dans l'ouest du Myanmar, forçant nombre d'entre eux à chercher refuge dans les pays voisins.

- 7. Les accords commerciaux et l'intégration économique:

Le Vietnam, la Malaisie, Singapour et Brunei sont inclus dans l'accord commercial Trans-Pacific Partnership dirigé par les États-Unis (TPP). Pendant ce temps, l'Indonésie, la Thaïlande et les Philippines cherchent également à rejoindre le club. Les négociations sur le Partenariat régional économique global (RCEP), une zone régionale de libre commerce, y compris les dix pays de l'ASEAN et les pays ayant conclu des accords existants de libre-échange (ALE) avec l'ASEAN - Australie, Chine, Inde, Japon, Nouvelle-Zélande et Corée du Sud – se poursuivent, mais aucun accord n'a été conclu avant la fin de l'année dernière alors qu'on l'avait espéré. Mis à part le TPP et le RCEP, le plan de créer une communauté économique unique dans la région d'Asie du Sud-Est connu sous le nom de Communauté économique de l'ASEAN (AEC) a pris son essor cette année.

- 8. Au Cambodge, les députés de l'opposition boycottent le parlement: L'année dernière, les politiciens cambodgiens se sont engagés à poursuivre une soi-disant "culture du dialogue", qui s’est terminée par la décision de l'opposition de boycotter le parlement. Cette année, l'opposition a boycotté le nouveau parlement pendant deux mois après que certains de ses membres aient été battus par un groupe pro-gouvernemental. Une affaire de diffamation contre le chef de l'opposition a également été relancée. L'opposition est maintenant de retour dans le parlement, mais cela ne signifie pas le parti au pouvoir, qui a été au pouvoir pendant plus de trois décennies, va cesser ses attaques contre ses rivaux politiques.

- 9. Le Laos prend la direction de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est:

Le Laos a annoncé que le thème de l'ASEAN en 2016 serait "transformer la vision en réalité d'une communauté dynamique de l'ASEAN." Sa grande tâche est d'aider à construire les fondations pour établir l’ambitieuse Communauté économique de l'ASEAN.

- 10. Le cas maritime des Philippines contre la Chine:

À La Haye, la Cour permanente d'arbitrage (CPA) a statué qu'elle avait compétence pour la plainte déposée par les Philippines contre la Chine sur les différends maritimes dans la mer de Chine du Sud (connus aux Philippines sous le nom de la mer de l'Ouest des Philippines). L'affaire a procédé à des arguments oraux. La décision, attendue vers le milieu de 2016, pourrait également affecter les réclamations similaires de plusieurs pays de la région et le comportement de la Chine à l'égard de ses voisins.

- 11. Mort de Lee Kuan Yew de Singapour:

Le leader et fondateur de Singapour, Lee Kuan Yew, est décédé cette année, un événement qui a vu tout un pays en deuil de sa mort et qui a rendu hommage au plus célèbre homme d'Etat de l'Asie du Sud-Est. Les dirigeants mondiaux ont également rappelé la direction visionnaire de Lee Kuan Yew et son succès dans la conduite de la transformation d'un petit État insulaire en une économie prospère en moins de trois décennies. Le parti de Lee Kuan Yew, le Parti d'action populaire (PAP), dirigé par son fils Lee Hsien Loong, a maintenu son leadership en remportant une victoire écrasante en septembre dernier.

- 12. Traite des êtres humains en Thaïlande:

La surveillance internationale sur la traite des personnes en Thaïlande a continué en 2015 alors que de choquantes révélations ont conduit à plusieurs arrestations et à des missions de sauvetage liées à l'esclavage dans l'industrie des fruits de mer de Thaïlande. La découverte de charniers de victimes de la traite dans le pays et le cas d'un officier de police qui a demandé l'asile politique en Australie n’a seulement fait qu’aviver les inquiétudes au sujet de cette question dans ce pays.

- 13. Le Vietnam adopte une loi pro-transgenre:

La nouvelle loi au Vietnam reconnaît désormais le droit des transsexuels à subir une chirurgie de changement de sexe dans le pays. En outre, ceux qui ont subi une chirurgie du sexe peuvent légalement changer leur statut de genre. La communauté LGBT à l’intérieur et à l'extérieur du Vietnam se félicite de l'adoption de la loi, mais a exhorté le gouvernement à l'améliorer en reconnaissant le droit de tous les transgenres, y compris ceux qui sont incapables de subir une chirurgie du sexe.

 

Les 10 pays de l’ASEAN

Les 10 pays de l’ASEAN

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires