Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 12:33

Un article de Thai Political Prisoners

Lien:

https://thaipoliticalprisoners.wordpress.com/2016/03/16/no-rule-of-law-under-the-military-dictatorship/

La dictature militaire thaïlandaise utilise des "lois" et "décrets", comme l'article 44, qu'elle a créé pour faciliter sa propre règle et réprimer les opposants politiques. Pour les membres de la junte, cette fiction juridique fait que toutes ses actions sont "légale" et ils peuvent prétendre respecter la "règle de droit". Rien n'est plus éloigné de la vérité.

Ceci est parfaitement illustré dans le cas récent de Sarawut Bamrungkittikhun, qui a été dernièrement été enlevé à son domicile de Surat Thani par une force de 30 militaires et policiers le 9 mars 2016. Malgré cela, le 13 mars, les autorités ont affirmé qu'ils ne savaient rien sur son arrestation ou ses allées et venues.

Sarawut a été détenu au secret jusqu'à sa libération, sept jours après son "arrestation". En outre, il a été déplacé sur des milliers de kilomètres entre les bases militaires de sa province natale et de Bangkok allez-retour.

Sarawut était l'administrateur de la page Facebook "Poet Praden" (Open Issues)... Lors de son arrestation, son téléphone mobile et son ordinateur portable ont été confisqués.

Cependant, quand il a été libéré sans procès, son ordinateur portable et son téléphone mobile lui ont été rendus.

Ces événements illustrent la nature du régime voyou, son impunité auto-déclarée et sa volonté de terroriser ses propres citoyens. Il n'y a aucune règle de droit sous la dictature militaire.

 

Aucune règle de droit sous la dictature militaire de Thaïlande

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires