Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 09:43

La police a mis la main sur des bombes "ping-pong" ainsi qu'une arme à feu lors de sa brève occupation d'une partie des sites du Comité pour la Réforme Démocratique Populaire (PDRC).

Crakdown5.jpg

 

Crakdown8.jpg

Après l'explosion d'une bombe "ping-pong", lancée par un garde du PDRC au pont Makkawan, qui a blessé un journaliste du journal Siamrath, la police s'est retirée afin d'éviter des pertes en vie humaine.

La plupart des policiers n'étaient équipés que de bâtons et de boucliers et pouvaient difficilement faire face aux miliciens armés du PDRC.

Crakdown6 

Ensuite, les policiers ont mis en place des barrages défensifs devant le siège de la police métropolitaine.

Crakdown7.jpg

Le chef du Centre pour le maintien de la paix et de l'ordre (CMPO) a expliqué que l'opération de ce matin n'était qu'un exemple destiné à mettre en garde les manifestants et les inciter à rentrer chez eux, sinon des mesures plus graves seront prises.

Sources

https://www.facebook.com/UDDInternationalNews

https://twitter.com/Anuphan_nna/status/434187524978647041/photo/1

https://twitter.com/joe_black317/status/434163979166834688/photo/1

https://twitter.com/Sn_Nueng/status/434200649677275136/photo/1

https://twitter.com/vaitor/status/434170909125906432/photo/1

 

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires