Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 03:42

Le blog d'actualités pro-chemises jaunes sur la Thaïlande, thailande.fr, donne l'information suivante:
"La route reliant Bangkok et le Sud de la Thaïlande est complètement bloquée au niveau de Wang Manao aujourd’hui suite à une manifestation organisée par les agriculteurs mécontents qui réclament le paiement par le gouvernement de leur récolte de riz.
Les agriculteurs de six provinces du sud-ouest, Ratchburi, Kanchanaburi, Prachuap Khiri Khan, Phetchburi, Nakhon Pathom et Samut Songkram veulent obtenir du gouvernement le paiement de leur récolte de riz, conformément aux engagements pris dans le cadre du programme de mise en gage (soutient aux cours du riz) du gouvernement de Yingluck Shinawatra.

La route de Rama II qui dessert Hua Hin au sud de Bangkok a été fermée dans les deux sens au niveau du kilomètre 84 au niveau du district de Pak Tho, perturbant le trafic entre Bangkok et 14 provinces du sud.

Les agriculteurs ont déclaré que la route resterait bloquée jusqu’à ce qu’ils reçoivent un paiement du gouvernement (lien: http://www.thailande-fr.com/actu/28429-les-riziculteurs-bloquent-les-routes-au-sud-de-bangkok)"

A Liberez-Somyot, nous souhaitons donner une petite explication au rédacteur pro-jaunes du blog thailande.fr. La voici:

Ces pauvres agriculteurs, manipulés par le PDRC de Suthep Thaugsuban, ne savent probablement pas que la Banque de Thaïlande a été rendue complètement indépendante du gouvernement élu de Thaïlande par la constitution de 2007 écrite par les militaires et que son directeur, qui a été nommé par ces mêmes militaires, refuse d'accorder à Yingluck Shinawatra l'argent pour les payer. Imaginez une "Banque de France", indépendante du gouvernement français, qui refuserait d'accorder les subventions gouvernementales aux agriculteurs de l'hexagone et vous aurez l'image.

Photo ci-dessous: Yingluck Shinawatra

YL2

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires