Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 18:01

Birmanie: Invitation au voyage... de l'horreur

Un article de "Siné Mensuel" (Juin 2013)

En Birmanie, les moines bouddhistes massacrent à la machette la minorité musulmane dans l'indifférence générale.

Appelée "Diamant de l'Asie", la Birmanie vous étonnera, vous y découvrirez une atmosphère particulière, des odeurs de génocide bien frais et une histoire riche en émotions.

Pour découvrir le charme le plus brillant du joyau birman, il faudra vous rendre aux frontières où les minorités ethniques non bouddhistes vivent: chrétiens du Nord et musulmans du Sud ont la joie de jouir de l'épuration ethnique qu'ils méritent.

Ils luttent comme ils le peuvent contre la répression et les meurtres en masse à la sauvage.

Le plus étonnant réside dans le fait que tout cela se passe avec la participation des citoyens.

Quand aux ONG, elles sont interdites d'accès aux zones affectées. La censure, dont les autorités avaient annoncé la suppression, est rétablie à propos de toute information sur les émeutes interethniques.

Malgré la libération du Prix Nobel de la Paix, Aung San Suu Kyi, les droits de l'homme sont farouchement bafoués.

Vous remarquerez, au fil de vos balades, les casques du IIIème Reich sur la tète des motocyclistes et vous vous amuserez des moines qui défilent en scandant des discours néonazis. Vous pourrez aussi profiter d'activités plus ludiques telles que pogroms, actions pyromanes ciblées sur lieux de prière et habitations non bouddhistes.

Des ethnies, dont des femmes et des enfants, sont tués à la machette rouillée sous le regard de l'armée et avec la complicité des médias qui attisent le sentiment nationaliste bouddhiste.

Vous ne vous ennuierez pas en Birmanie! Un savant mélange d'oppression, de terrorisme d'Etat et de fascisme auquel vous ne saurez résister.

C'est dans ce pays que vous pourrez rencontrer la minorité la plus persécutée au monde selon l'ONU, celle des musulmans Rohingyas de la région de l'Arakan.

Ah non, quel dommage! Ils sont tous morts ou en fuite par centaines de milliers au Bengladesh et en Thaïlande. Etats connivents puisqu'à leur tour, ils incarcèrent ou vendent sur le marché humain cette ethnie exterminable à souhait.

Les festivités ont commencé en juin 2012, lorsqu'une femme bouddhiste est violée puis tuée. Très vite, des rumeurs se propagent qui désignent des Rohingyas comme les auteurs du meurtre. En réponse, des villageois attaquent un bus et lynchent à mort dix musulmans.

S'engage alors un cycle de représailles sans précédent. Depuis, la haine contre les ethnies non bouddhistes gagne tout le pays. La communauté internationale ne réagit guère et la "Dame de Rangoun" est occupée à fomenter sa stratégie pour la présidentielle de 2015. Il semblerait, selon certains experts, que ces conflits soient instrumentalisés à des fins politiques en vue des élections.

Dépêchez-vous d'aller voir ces vestiges de la démocratie car l'Etat tente de reconstruire et cacher le comble de l'horreur pour bâtir un pays bien bouddhiste! Le "New York Times" l'a écrit en janvier 2012: "Le pays est empreint d'une hospitalité véritable", plaçant la Birmanie à la troisième place des quarante-cinq destinations incontournables.

Alors n'hésitez plus, avec le code GENOCIDE, vous aurez 20 pour cent de réduction sur vos billets.

Rafiaa Boubaker

 

Photo ci-dessous, la couverture du magasine Siné Mensuel où est paru cet article:

 

 sine-mensuel-juin-2013.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires

jeanferat569 02/07/2013 00:48

Bonjour, alors faut pas tout mélanger, de un de pas faire de généralité, on parle d'une minorité de la population extrémistes qui suivent le mouvement 969, pas de tout un peuple exterminant une
ethnies musulmans... De plus le gouvernement est derrière, réfléchissez un peu un peuple qui à souffert plus de 60 ans de la junte, se relancerais dans "une bataille" comme celle ci, après
l'attente interminable sur l'ouverture d'une démocratie ou du moins d'un début de démocratie?

L'exemple des casques nazi est complètement mal interprété, pour y être allé, les casques nazi ( de un le symbole nazi en Asie à une autre signification religieuse en Asie et dans le bouddhisme...)
secondo, les gens ne connaissent pour la plupart pas l'histoire de la seconde guerre mondial...et troisièmement c'est le similitaires et cette junte qui étaient fans de ce genre de matos horrible
et qui l'a distribué un peu partout dans le pays...les gens récupèrent ce qu'ils veulent.

Concernant les speechs néo nazi, il s'agit du mouvement 696, et pas de tout les moines....en écrivant des articles comme celà, l'auteur ne fait que renforcer la haine entre deux religions...merci à
elle Rafiaa Boubaker pour écrire des articles sans avoir était dans le pays personnellement....j'espère cincerement que mon commentaire sera publié//

liberez-somyot 13/07/2013 16:20



Nous ne censurons pas ici à Liberez-Somyot…


Cependant, pouvez-vous me citer un seul moine birman
qui s’est levé contre ce massacre ? Bien sur que non, et je suis bien placé pour le savoir, j’y suis allé 5 fois en Birmanie.