Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 13:31

Alors que nous entrons dans l'année 2013, l'UDD se prépare pour une nouvelle manche dans le combat permanent du mouvement des Chemises rouges pour une véritable démocratie en Thaïlande. Tandis que la bataille pour l'amendement de la Constitution va dominer l'actualité en Thaïlande pendant les prochains mois, un combat pour lequel les chemises rouges se sont battues pendant des années est la libération de tous les prisonniers politiques.
Le récent décès du prisonnier politique Wanchai Raksanguansilp a tragiquement mis en évidence l'importance de l'amnistie pour tous les prisonniers politiques, de toutes les allégeances politiques et de toutes les couleurs, mais à l'exclusion des leaders de mouvements, des hauts responsables militaires et des politiciens. En l'honneur de Wanchai, l'UDD a l'intention de faire de l'amnistie sa priorité numéro un pour la nouvelle année. Dans le même temps, l'UDD va se battre pour de meilleures conditions de vie en prison, en particulier pour les prisonniers politiques et les prisonniers de lèse-majesté a promis la présidente de l'UDD Thida Thavornseth.
Alors que Wanchai est mort de causes naturelles (un caillot de sang), il aurait certainement reçu plus d'attention médicale s'il avait été libre selon Thida.
Thida a également affirmé que le stress de la vie en prison doit sûrement avoir eu un impact sur sa santé déclinante,
Les répercussions psychosomatiques de l'incarcération sont souvent négligés, mais peuvent être extrêmement graves.
Thida et d'autres dirigeants de l'UDD était allés à la prison de Laksi pour visiter les prisonniers chemises rouges quelques heures avant la mort de Wanchai, le 27 décembre. À ce jour, il y a encore 22 détenus dans la prison pour chemises rouges de Laksi et 11 à la maison d'arrêt de détention provisoire de Bangkok. Tous ont été arrêtés et inculpés lorsque le gouvernement d'Abhisit a mis en place un décret d'urgence en avril-mai 2010.
Le vendredi 28 Décembre, des centaines de chemises rouges se sont rassemblés devant la maison d'arrêt de Laksi et ont fait preuve de solidarité avec les prisonniers politiques, ceux pour lèse-majesté inclus. Ces bénévoles ont consacré leur temps et leur énergie à aider leurs frères et sœurs derrière les barreaux. Les Chemises rouges ont préparés des repas pour les prisonniers politiques de Laksi tous les mercredis et ont visités les prisons plusieurs fois par semaine. Cependant, leurs efforts ont des limites. Le temps est venu pour l'amnistie.

Source:
http://thairedshirts.org/2013/01/02/amnesty-for-all-political-prisoners-udd-honours-lost-red-shirt/

 

Photo ci-dessous: Au milieu, Thida Thavornseth, la présidente de l'UDD, à Ubon en 2011 (photo de l'auteur de ce blog)

 

Thida.jpg

 

Photo ci-dessous: La mère de Wanchai montre une photo de son fils lors de ses funérailles le 2 janvier 2013 

 

Wanchai-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires