Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 03:37

Ratree Pipattanapaiboon avait été emprisonnée par les Cambodgiens lorsqu'elle avait suivie le fanatique chemise jaune Veera Somkwankid et le député du soi-disant parti démocrate Panich Vikitsreth alors qu'ils avaient violés la frontière cambodgienne dans le but de provoquer une guerre entre la Thaïlande et le Cambodge en décembre 2010.

Panich avait été libéré après quelques jours de détention alors que Veera avait été condamné à 8 ans de prison et Ratree à 6.

Yingluck Shinawatra, grâce aux relations de son frère avec le Premier ministre du Cambodge Hun Sen, a réussi à obtenir la libération de Ratree.

Il est dommage que ses relations ne soient pas suffisantes pour lui permettre d'obtenir aussi la libération des Chemises rouges emprisonnés.

Après sa libération,Top of Form 1

 Ratree Pipattanapaiboon a affirmée lors d'une réunion du Comité Sénatorial pour les Droit de l'Homme, qu'on lui avait ordonné lorsqu'elle était en prison, en la menaçant, de ne pas critiquer l'ancien gouvernement thaïlandais dirigé par Abhisit Vejjajiva.

Veera Somkwankid quant à lui, est toujours en prison au Cambodge.

Photo ci-dessous: Ratree Pipattanapaiboon (à gauche) reçue par Yingluck Shinawatra, Premier ministre de Thaïlande

 

Ratree.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires