Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 04:02

Selon le site d'information Thai PBS:
"Le conseil d'administration de la Commission Nationale de Lutte contre la Corruption (National Anti Corruption Commission NACC) a décidé de déposer des accusations de corruption contre la Première ministre par intérim Yingluck Shinawatra pour son implication dans le projet controversé de riz subventionné.

La NACC a convoqué la Première ministre par intérim le 27 février prochain afin d'entendre formellement ces accusations pour son implication dans la vente annulée de riz à Chine lors du programme de vente de gouvernement à gouvernement (note de LS: ce programme de vente de gouvernement à gouvernement supprime les intermédiaires qui s'en mettaient plein les poches, c'est une des raisons pour laquelle des grosse entreprises alimentaires comme CP soutiennent le PDRC).
La décision de la NACC signifie que dès qu'elle aura entendue l'accusation formelle, la Première ministre par intérim devra mettre fin à son rôle de Premier ministre intérimaire".
Le piège est en place. Les membres de la NACC, nommés par la junte militaire du général Surayuth en 2007, travaillent main dans la main avec le PDRC bien évidemment. Suthep n'a plus qu'à envoyer ses miliciens attendre Yingluck en face du bâtiment de la NACC le 27 février prochain...

Source:
http://englishnews.thaipbs.or.th/category/breakingnews/

 

Photos ci-dessous: Yingluck Shinawatra

1491761 10202995495676918 1778571408 n

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires