Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 15:56

Les histoires inventées par les militaires thaïlandais, qui nient l'utilisation de tireurs d'élite (snipers) en avril et mai 2010, atteignent maintenant des niveaux incroyables tels que l'armée de Thaïlande est en train de détruire ses derniers lambeaux de crédibilité. Les mensonges les plus fantaisistes, comme quoi l'armée aurait utilisé des balles à blanc pour réprimer les Chemises rouges, ont été remis au Département des Enquêtes Spéciales (DSI). Cela a été affirmé par le chef de l'armée, le Général Prayuth Chan-ocha.

Prayuth a déposé plainte pour diffamation contre l'avocat des Chemises rouges, Robert Amsterdam, le 18 aout dernier (lien:

http://liberez-somyot.over-blog.com/article-le-general-prayuth-porte-plainte-contre-robert-amsterdam-109224138.html).

Cette plainte fait suite à la plainte de Robert Amsterdam déposée au Tribunal Pénal International (TPI) de la Haye en 2010 pour crimes de guerre suite à la répression violente de l'armée thaïlandaise contre les Chemises rouges qui s'est soldée par la mort d'au moins 90 civils tués par balle.

Le TPI aurait jugé la plainte de Robert Amsterdam recevable, ce qui signifie en clair que Prayuth devra rendre des comptes à la communauté internationale tout comme les criminels de la guerre en Bosnie ou les Khmers Rouges.

Cela explique l'état de panique actuel du chef de l'armée.

Les deux snipers qui ont été filmés par la presse internationale durant le massacre d'avril/mai 2010 sont le Sergent Saringkan Taweecheep et le Sergent Kacharat Niamrod du cinquième bataillon de cavalerie. Eux aussi auront à rendre des comptes à la justice internationale.

De nombreux citoyens de Thaïlande ont honte de leur armée !

 

Deux criminels, le Sergent Saringkan Taweecheep et le Sergent Kacharat Niamrod du cinquième bataillon de cavalerie:

 

Snipers.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires