Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 03:21

Le gouvernement intérimaire de Yingluck pourrait se déplacer à Chiang Mai s'il constate qu'il est impossible de travailler à Bangkok en raison des manifestations anti-gouvernementales, a déclaré un dirigeant chemise rouge du Nord.
Petchawat Wattanapongsirikul, qui est aussi un conseiller du ministre du Développement social, a expliqué que le mouvement chemise rouge dans la région du Nord avait suivi de près les rassemblements anti-gouvernementaux de Bangkok.
"Si le gouvernement est dans l'impossibilité de travailler à Bangkok, Chiang Mai est prête à servir de nouveau siège pour lui. La ville possède des lieux et du personnel pour prendre soin du gouvernement. Nous pourrions déployer 5.000 à 6.000 gardes pour assurer la sécurité des membres du cabinet," affirme-t-il.
Les manifestants anti-gouvernementaux ont le droit absolu de faire tout ce qui est autorisé dans un système démocratique. Toutefois, les rassemblements causent des problèmes pour le gouvernement et le pays, c'est illégal et considéré comme une tentative de destruction de la démocratie, a-t-il ajouté.
Pendant ce temps, Apichart Insorn, un autre dirigeant chemise rouge dans la capitale du nord, a déclaré que les Chemises rouges à Chiang Mai et Lamphun étaient prêts à soutenir le gouvernement.
S'il y avait des rassemblements antidémocratiques, son groupe interviendrait et les arrêterait, comme ils l'ont fait pour le rassemblement du 16 Janvier.
Apichart rappelle que toutes les activités qui vont à l'encontre du gouvernement de Yingluck ne pourraient pas se produire à Chiang Mai.
Krissanapong Prombuengrum, un chef de file de base du groupe "Rak Chiang Mai 51" a, quant à lui, offert Chiang Mai en tant que capital de remplacement pour le gouvernement de Yingluck si le chaos se produisait à Bangkok.
La province dispose d'un centre de congrès et d'exposition qui pourrait accueillir les réunions gouvernementales.
Les chemises rouges pourraient collaborer avec la police pour assurer la sécurité du premier ministre et du gouvernement, a-t-il ajouté.

Source:

http://www.nationmultimedia.com/politics/Redshirts-offer-Chiang-Mai-as-alternative-capital--30227233.html

 

Photo ci-dessous: Une Chemise rouge à Chiang Mai

DSC05382

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires