Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 03:57

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge, Koy Kuong, a rejeté hier l’accusation du chef du Comité populaire de réforme démocratique, Suthep Thaugsuban, concernant une attaque contre des manifestants anti-gouvernementaux thaïlandais.

“Suthep Thaugsuban a été cité par des médias thaïlandais que l’attaque contre des manifestants anti-gouvernementaux thaïlandais aurait été liée à des hommes armés cambodgiens. Je tiens à rejeter totalement ce commentaire”, a dit Koy Kuong.

“C’est une exagération et une accusation stupide”, a-t-il souligné.

Selon le porte-parole, il s’agit de la deuxième fois que les médias thaïlandais ont publié de fausses informations sur le Cambodge. La première fois, c’était le 22 janvier dernier quand ils ont cité un haut responsable de la marine affirmant que beaucoup de travailleurs cambodgiens étaient entrés en Thaïlande pour participer à la manifestation contre la protestation anti-gouvernementale thaïlandaise à Bangkok, mais le ministère thaïlandais des Affaires étrangères lui-même a rejeté cette information.

Jusqu’à présent, les travailleurs cambodgiens en Thaïlande ont bien travaillé pour leurs entreprises respectives, et l’Ambassade du Cambodge à Bangkok ainsi que le Consulat général du Cambodge à Sa Kaeo ont également recommandé à tous les travailleurs de s’éloigner de la manifestation, non seulement à Bangkok, mais aussi dans d’autres provinces.

Par C. Nika, AKP Phnom Penh, le 28 janvier 2014

http://www.akp.gov.kh/fr/?p=10484

Photo ci-dessous: Koy Kuong

koy-kuong1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires