Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 14:58

Un Francais s'est rendu dans l'avenue Ratchadamnoen après les combats qui ont opposés les miliciens du Comité pour la Réforme Démocratique Populaire (PDRC) à la police ce mardi 18 fevrier 2013. Voici le temoignage qu'il a envoyé à Liberez Somyot:

"Je suis arrivé sur place à 14 heures ce jour-là. Il y avait plein de voyous, des milliers. En moyenne, il y avait 2 voyous pour 1 manifestant normal. Ils étaient très effrayants, mais heureux comme une équipe de football qui vient de gagner un match. Donc, ils ne m'ont pas pretés beaucoup d'attention. En passant, j'ai pris des photos mais pas directement. Je tenais mon appareil photo dans ma main et prenais des photos à la sauvette en evitant de me faire voir par eux. Il y avait des hommes qui tenaient des armes automatiques et que je n'ai pas osé photographier car ils me regardaient d'un sale oeil. Cependant, j'ai reussi à photographier à la sauvette le type qui a tiré à l'arme automatique la veille des élections (le 1er fevrier dernier, celui qui a été photographié avec un homme sans mains à coté de lui). Mais j'ai décidé de mettre les voiles rapidement. Ils étaient trop craignos. Ensuite, j'ai franchi le barrage de police. Les policiers étaient vraiment bouleversé. J'ai vu un groupe d'entre eux qui discutaient et entendu des mots comme "iya (lezard), meung (bete)". ils parlaient des voyous du PDRC. Après, j'ai vu des journalistes équipés comme s'ils faisaient un reportage en Afghanistan. Ensuite, j'ai sauté dans un taxi et suis rentré chez moi."

Quelques unes de ses photos:

 

R0.JPG

 

R1.JPG

 

R2.JPG

 

R6.JPG

 

R9.JPG

 

R10-copie-1.JPG

 

R11.JPG

 

R12.JPG

 

R14

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires