Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 02:14

Le parti Pua Thai a accusé le Comité pour la Réforme Démocratique Populaire (PDRC) de préparer un plan en quatre étapes visant à renverser l'administration de la Première ministre Yingluck Shinawatra d'ici à la mi-avril.

Anusorn Lamsa-ard, porte-parole adjoint du parti Pua Thai, a averti dimanche qu'une telle démarche pourrait créer un vide politique et aboutir à une confrontation violente entre partisans des deux parties.

Les quatre étapes sont les suivantes: destituer Yingluck pour corruption présumée; évincer tous les membres du cabinet en les impliquant dans la corruption afin de leur empêcher de remplacer Yingluck; réclamer l'annulation de l'élection du 2 février si un nouveau gouvernement ne peut être formé 30 jours à partir de la date de l'élection en vertu de la loi; et bannir les 308 députés et sénateurs ayant soutenu une initiative visant à modifier la charte.

Selon Anusorn, le chef du PDRC, Suthep Thaugsuban, avait fait allusion à la théorie qui consiste à "agiter le manguier pour que les fruits en tombent". Mais il estime que Suthep risque de déraciner l'arbre au complet, compte tenu qu'ils ne sont pas en mesure de gouverner le pays si le gouvernement est évincé de cette façon, car le peuple, qui détient le pouvoir souverain, n'accepterait pas une telle situation.

Ainsi, il a mis les partisans du PDRC en garde contre la destruction éventuelle du pays.

Source:

http://french.cri.cn/621/2014/02/23/561s370159.htm

 

Photo ci-dessous: Yingluck Shinawatra

YL2

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires