Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 03:38

Le chef de l'opposition d'extrême-droite cambodgienne, Sam Rainsy, a envoyé une lettre de félicitations à Abhisit Vejjajiva apres que celui-ci ait réussi à devenir premier ministre en Thaïlande sans avoir été élu.

Lien de la lettre de Sam Rainsy à Abhisit Vejjajiva (en anglais):

http://ki-media.blogspot.com/2008/12/sam-rainsys-congratulation-letter-to.html

En décembre 2008, le chef de l'opposition de l'extrême-droite cambodgienne, Sam Rainsy, a envoyé une lettre de félicitations à Abhisit Vejjajiva après que le chef du Parti Démocrate ait réussit à devenir premier ministre en Thaïlande sans avoir été élu démocratiquement
La lettre de félicitation de Sam Rainsy à Abhisit Vejjajiva, le 27eme premier ministre de Thaïlande:
“Phnom Penh, le 16 décembre 2008
Monsieur le Premier ministre Abhisit Vejjajiva ,
Je tiens à me joindre à tous les membres démocrates et libéraux du Conseil de l'Asie pour exprimer mes plus sincères félicitations à tous les membres du Parlement thaïlandais qui vous ont choisit comme Premier ministre, le 27eme premier ministre de Thaïlande. J'ai pleine confiance en vous pour assurer la concorde nationale et pour trouver les bonnes solutions pour votre peuple à une époque où l'économie de la Thaïlande connaît un climat d'incertitude.
Il y a de nombreux obstacles qui nous attendent, mais avec votre engagement à lutter contre la corruption et à respecter les principes démocratiques, ces obstacles seront surmontés. Votre position ferme pour un gouvernement propre et pour le respect des libertés, mènera à des actions qui profiteront à tous les Thaïlandais. C’est également ma conviction et j’espère que votre vision de l'harmonie régionale verra des solutions pacifiques prendre place ainsi que le renforcement des liens économiques et culturels qui permettent d'avancer dans la prospérité mutuelle de nos peuples .
Cordialement,
Sam Rainsy, député”

Etant donné qu’Abhisit Vejjajiva avait utilisé, entre autres, le prétexte du Preah Vihear, qui, selon lui, aurait dû revenir à la Thaïlande, pour se saisir du pouvoir sans avoir été élu, cette lettre du député de l’opposition cambodgienne s’apparente à une trahison du peuple khmer.

De plus, il est à noter que Sam Rainsy n'a envoyé aucune lettre de félicitation à Yingluck Shinawatra lorsqu'elle a été élue démocratiquement en juillet 2011... Il a même osé faire un commentaire sexiste en suggérant qu'Hun Sen était "plus faible qu'une femme" faisant allusion à la dissolution du parlement thaïlandais par Yingluck Shinawatra en décembre dernier (lien: http://www.cambodiadaily.com/archives/rainsy-cnrp-women-defend-weaker-than-a-woman-comment-49142/). Il ne cesse de se plaindre comme quoi Hun Sen serait un dictateur… mais connaissez-vous un dictateur dans le monde qui accepterait de telles insultes de la part d’un opposant sans réagir? 

Mais ne nous étonnons pas car auparavant Sam Rainsy, un homme sans scrupules, avait fait l’éloge de Khieu Samphan et des Khmers Rouges. A Liberez Somyot, nous avions autrefois dénoncé cet imposteur (lien: http://liberez-somyot.over-blog.com/article-elections-cambodgiennes-pourquoi-c-est-mieux-qu-hun-sen-ait-gagne-119314914.html).

Des Cambodgiens exilés en France ont surnommé Sam Rainsy le "Le Pen" cambodgien. En fait, le violent et implacable racisme antivietnamien de Sam Rainsy ferait presque passer Le Pen pour un homme de gauche...

Photo ci-dessous: Sam Rainsy 

Sam-Rainsy.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires