Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 13:48

Ce discours de Nattawut Saikua a été fait lors d'un rassemblement de Chemises rouges dans une banlieue de Bangkok après les élections:

"On nous refuse beaucoup de choses, on nous refuse la justice, le respect dans la façon dont les organismes gouvernementaux nous traitent, des rapports précis et direct sur ​​nous dans les médias, on nous refuse la possibilité de déclarer ouvertement notre lutte, de déclarer ouvertement et directement, avec notre clarté et notre sincérité, ce pourquoi nous nous battons.
Ce qui est le plus important pour nous tous de nous rappeler, mes frères et mes sœurs, c'est que nous sommes le sel de la terre. Nous sommes les personnes qui n’ont pas de privilèges.
Nous sommes nés sur la terre. Nous avons grandi sur la terre. Chaque pas que nous faisons, c'est sur cette même terre. Nous sommes, avec nos deux pieds plantés ici, si loin du ciel.
Inclinant la tête entièrement vers le haut, nous regardons le ciel, et nous nous rendons compte combien loin le ciel est.
Debout sur cette terre, nous n'avons qu'à regarder vers le bas pour se rendre compte que nous ne valons pas plus qu'une poignée de terre.
Mais je crois en la puissance des Chemises rouges. Je crois que notre nombre augmente de jour en jour, de minute en minute. Même si nous sommes sur cette terre et que nous parlons à partir de notre place au sein de la terre, notre voix s'élèvera vers le ciel. De cela, je n'ai aucun doute.
La voix que nous faisons entendre maintenant, nos cris et nos pleurs, est la voix des personnes qui ne méritent que d'être une poignée de terre. Mais c'est la voix des gens qui sont nés et ont grandi sur cette terre, et elle montera au niveau du ciel.
Nous, les Chemises rouges, voulons dire à la terre et au ciel que nous aussi avons un cœur et une âme. Nous, les Chemises rouges, voulons rappeler à la terre et au ciel que nous aussi, nous sommes le peuple thaïlandais. Nous, les Chemises rouges, voulons demander à la terre et au ciel si nous avons été condamnés à chercher, par nous-mêmes, la bonne place pour planter nos pieds ici".

Photo ci-dessous: Nattawut Saikua

Natawut

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires