Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 16:09

Le 27 décembre dernier, Wanchai Raksanguansilp, un prisonnier politique chemise rouge, accusé de "terrorisme" suite à l'incendie de la mairie d'Udon Thani le 19 mai 2010, est mort alors qu'il était incarcéré à la prison politique temporaire de Laksi.

Wanchai, âgé de 30 ans avait été condamné par le tribunal d'Udon Thani à 20 ans et six mois de prison. Une cinquantaine de manifestants lui ont rendu hommage et ont scandés des slogans contre la Cour et les juges par l'intermédiaire de haut-parleurs.

Le commandant Sorasit Chongcharoen de la maison d'arrêt de Bangkok a expliqué que l'autopsie avait révélée que Wanchai était décédé d'une maladie respiratoire. La mère du détenu avait dit aux autorités de la prison que son fils avait l'habitude de se plaindre d'une oppression thoracique. Elle lui avait conseillé de le dire aux fonctionnaires de la prison, mais il ne l'aurait pas fait, a affirmé Sorasit.

Il y a 21 autres détenus politiques chemises rouges dans cette prison. Tous ont été arrêtés à la suite du massacre des manifestants chemises rouges commis en avril/mai 2010 par le gouvernement d'Abhisit Vejjajiva.

Le 8 mai 2012, Ampol Tangnopakul, un prisonnier politique condamné à 20 ans de détention pour lèse-majesté, est mort en prison d'un cancer.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires