Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 04:43

Un article du journal en ligne "Political Prisoners of Thailand"

Lien de l'article:

https://thaipoliticalprisoners.wordpress.com/2013/04/23/amnesty-for-lese-majeste-prisoners/

 

Une des questions souvent posées au sujet de projets de loi d'amnistie est de savoir s'ils comprennent ceux qui sont accusés ou reconnus coupables en vertu de la loi draconienne de lèse-majesté.
Un article du journal "The Nation" indique aux lecteurs que:
Le député du Parti Pheu Thai, Vorachai Haema, a dévoilé son propre projet de loi d'amnistie .... Elle diffère de la loi d'amnistie en vigueur par sa proposition comme quoi les personnes reconnues coupables de lèse-majesté entre le 19 septembre 2006 et mai 2010 seraient amnistiées de meme que les manifestants chemises rouges emprisonnés pour les incendies d'Hôtels de Ville dans plusieurs provinces.
Une partie de ces derniers ont été condamné à 20 ans de prison mais, peut-être miraculeusement, ont pu bénéficier de la liberté sous caution.
Il est signalé que le projet de loi proposé par Vorachai aurait un impact sur plusieurs affaires, notamment celle du cas très médiatisé de Somyot Prueksakasemsuk, condamné à 10 ans de prison ainsi que celle de Surachai Danwattanusorn, du groupe Red Siam, condamné à 12 ans et six mois d'emprisonnement.
Cela permettrait également de libérer l'indomptable Darunee Charnchoensilpakul (Da Torpedo), condamné à 15 ans pour des commentaires qu'elle a faits en 2008. Il est remarquable que Da ne soit pas oubliée.
Les victimes de la loi de lèse-majesté et leurs partisans gardent naturellement bon espoir que ces prisonniers politiques soient bientôt libérés. Mais les royalistes seraient furieux car ils fonctionnent avec une mentalité féodale qui exige la punition pour ceux qui pensent différemment.

 

Photos ci dessous: 1 Somyot, 2 Surachai, 3 Da Torpedo

Somyot Pechabun

 

Surachai

 

Da

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires