Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 17:56

Mom Ratchavong Malinee Chakrabandhu, une princesse descendante d'un Roi thaïlandais du 19eme siècle, qui soutient la démocratie et les Chemises rouges, a publié sur sa page facebook une photo d'elle avec un T-shirt rouge sur lequel est écrit "J'aime Son Altesse Royale le Prince Héritier".

Photo ci-dessous: Mom Ratchavong Malinee Chakrabandhu portant un T-shirt rouge sur lequel est écrit "J'aime le Prince Héritier"

MalineeChakrabandhu

Lien:

https://www.facebook.com/mrmalinee.chakrabandhu/photos?ref=ts#!/photo.php?fbid=671747652875425&set=pb.100001205882331.-2207520000.1389801818.&type=3&theater

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 13:30

Une trentaine de fascistes thaïlandais, majoritairement des femmes, appartenant à l’association fasciste pro-chemise jaune "Solidarité Thaïe en France", ont manifestés à Paris, au Trocadéro, ce dimanche 12 janvier 2014.

Les fascistes thaïlandais ont imités ceux de Bangkok en agitant des drapeaux thaïlandais et en soufflant dans des sifflets. Ils ont scandé des slogans réclamant l'annulation des élections et la fin de la démocratie en Thaïlande. Il y a malheureusement quelques mauvaises graines parmi la communauté thaïlandaise expatriée.
Photos ci-dessous: La manifestation des fascistes thaïlandais

thaieFrancaises4.jpg

 

thaieFrancaises5

 

Cependant, un courageux étudiant thaïlandais a lui-aussi manifesté, mais pour la démocratie et le respect du droit de vote.

Photo ci-dessous: L'étudiant pro-démocratie

France

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 13:26

Le leader des manifestants thaïlandais a menacé hier de "capturer" la Première ministre, Yingluck Shinawatra, et les membres du gouvernement "un par un" s'ils ne démissionnent pas dans les prochains jours. Si Suthep Thaugsuban est connu pour ses déclarations intempestives, le ton de ces déclarations reflète le parfum d'impunité entourant les leaders du mouvement, qui se déplacent librement malgré des mandats d'arrêt lancés contre eux pour leur rôle dans une crise qui a fait huit morts depuis deux mois et demi.

Photo ci-dessous: Suthep Thaugsuban

Suthep
Des dizaines de milliers de manifestants qui veulent remplacer le gouvernement par un "Conseil du peuple" non élu ont lancé lundi une opération de "paralysie" de la capitale, bloquant plusieurs carrefours stratégiques de Bangkok. Une énième tentative pour chasser le gouvernement du pouvoir. Hier, même si le nombre de participants avait diminué, le blocage se poursuivait et des milliers de manifestants ont marché sur des ministères et des administrations pour empêcher les fonctionnaires d'aller travailler.
L'opération "paralysie" s'est jusqu'ici déroulée sans incident dans une capitale habituée aux violences politiques meurtrières depuis le putsch contre Thaksin. En attendant, le gouvernement a assuré qu'il continuait à travailler. Les autorités ont annoncé le déploiement de quelque 20 000 policiers et soldats, mais les forces de l'ordre étaient quasi invisibles autour des sites de manifestations. Même si certains craignent les conséquences pour les commerces du centre-ville et l'économie en général, Yingluck privilégie ainsi une nouvelle fois la stratégie d'évitement entre police et manifestants qu'elle a en grande partie adoptée depuis le début du mouvement pour limiter les violences. Une stratégie louée par les États-Unis qui l'ont félicitée pour sa "retenue".
Source:

http://www.lorientlejour.com/article/HYPERLINK "http://www.lorientlejour.com/article/850426/les-manifestants-menacent-de-capturer-la-premiere-ministre.html"850426HYPERLINK "http://www.lorientlejour.com/article/850426/les-manifestants-menacent-de-capturer-la-premiere-ministre.html"/les-manifestants-menacent-de-capturer-la-premiere-ministre.html

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 13:03

Chitpas Bhirombhakdi, l'héritière Singha, n'a pas été la première à afficher ouvertement son mépris envers les populations du Nord-est de la Thaïlande. En septembre 2013, lors d'une interview pour la chaine de télévision du mal-nommé Parti Démocrate, Blue Sky TV, Abhisit a osé affirmer, avec condescendance, que les habitants de la région Issan (Nord-est de la Thaïlande) ne mangeaient que de la sauce de poisson et du riz, sous-entendant qu’ils étaient trop cons pour mériter de voter.

Photo ci-dessous: Abhisit Vejjajiva

Abe
La région de l'Issan est une fervente partisane de Thaksin et de Yingluck et donc, les gens de la région sont souvent appelé "buffles" (une insulte synonyme d'abruti en thaï) par ceux qui soutiennent le mal-nommé Parti Démocrate d'Abhisit qui représente l'élite de Bangkok. Ce mépris envers les habitants du Nord-est s'apparente à du racisme.

Conscient de ce racisme envers eux, la majorité des gens de l’Issan ont décidés de boycotter les bières Singha et Leo produites par la famille de Chitpas Bhirombhakdi.

Photo ci-dessous: Appel au boycott des bières Singha et Leo

1525460 709956135715488 433558084 n 

Source:

http://thaishortnews.wordpress.com/HYPERLINK "http://thaishortnews.wordpress.com/2013/09/05/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/"2013HYPERLINK "http://thaishortnews.wordpress.com/2013/09/05/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/"/HYPERLINK "http://thaishortnews.wordpress.com/2013/09/05/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/"09HYPERLINK "http://thaishortnews.wordpress.com/2013/09/05/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/"/HYPERLINK "http://thaishortnews.wordpress.com/2013/09/05/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/"05HYPERLINK "http://thaishortnews.wordpress.com/2013/09/05/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/"/abhisits-dems-blue-sky-tv-in-racist-act-says-issan-region-thais-eat-only-fish-sauce-rice/

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 17:30

Ce 13 janvier, dans les provinces de l'intérieur du pays, des Chemises rouges et d'autres groupes de citoyens, ont organisé des rassemblements et des manifestations pour s'opposer à la "fermeture" de Bangkok par les manifestants anti-gouvernementaux de Suthep Thaugsuban.

Les manifestants Chemises rouges ont également exprimé leur soutien à l'élection du 2 février et leur opposition aux manifestants de l’anti-gouvernemental Comité de la Réforme Populaire et Démocratique (PDRC), dirigé par Suthep Thaugsuban, qui réclament l'annulation des élections et le remplacement du gouvernement élu par un gouvernement nommé par le Roi.

Le journal Khaosod a rapporté les manifestations dans quelques provinces seulement.

Centre de la Thaïlande

- Ratchaburi

Plus de 3000 habitants de Ratchaburi et les partisans locaux de l'UDD, qui portaient des chemises blanches, ont défilés en moto pour soutenir l'élection du 2 février et s'opposer à tout coup d'Etat militaire. 

- Pathum Thani
Pendant ce temps, dans la province de Pathum Thani qui se trouve juste à l'extérieur du périmètre urbain de Bangkok, près de 5000 manifestants ont défilé avec des ballons blancs pour soutenir l'élection du 2 février. Ils ont également exprimé leur soutien aux responsables gouvernementaux de la province.
Pongsathorn Sajjachonphan, le gouverneur de la province de Pathum Thani, a salué les manifestants et a déclaré qu'il souhaitait ne voir aucune violence. "Tout le monde veut vivre dans un pays pacifique", a-t-il dit aux manifestants.
Pathum Thani a récemment vu une confrontation violente entre le groupe des Chemises rouges local et les partisans du PDRC qui défilaient dans la province invitant les citoyens à se joindre à la fermeture de Bangkok. Un certain nombre de gens ont été blessés dans l'affrontement [principalement des Chemises rouges] et certains d'entre eux ont été blessés par des coups de feu.
- Kamphaeng Phet

A Kamphaeng Phet, 3000 personnes se sont rassemblées devant l'Hôtel de Ville pour soutenir l'élection. Mme Katriya Kritattakarn, membre de la "Provincial Administrative Organization" (PAO), a déclaré qu'elle et les autres manifestants étaient des gens ordinaires qui souhaitent un régime démocratique avec le Roi comme chef de l'Etat. Elle a ensuite continué en précisant qu'ils ne voulaient pas qu'un parti ou un mouvement sabote l'élection et qu'ils n'accepteraient pas tout organisme désigné sans principe démocratique.

Nord de la Thaïlande

- Chiang Rai
Dans la province de Chiang Rai, plus de 3.000 manifestants ont défilé pour protester contre la violence et l'occupation de Bangkok par le PDRC.
Environ 1000 personnes dirigées par le groupe "Amour du Nord de la Thaïlande" se sont rendus au Camp Meng Rai Maharaja de l'Armée royale thaïlandaise pour exiger une promesse de l'armée de ne pas organiser de coup d'Etat contre le gouvernement. Toutefois, l'armée n'a envoyé aucun représentant pour répondre à la demande des manifestants. 
Des manifestations distinctes ont été organisées, dans la province de Chiang Rai, par la section locale du Front Uni de la Démocratie contre la Dictature (UDD) pour protester contre le PDRC et renouveler les appels pour soutenir l'élection. Ces protestations ont été rejointes par 500 personnes.

- Phayao

A Phayao, environ 5000 manifestants, certains d'entre eux partisans de l'UDD, ont marchés pour soutenir l'élection. Ils ont également donné des roses aux représentants de la police pour montrer leur solidarité et lancés des ballons blancs comme geste de non-violence.
Siriwat Jupamadtha, le coordonnateur de l'UDD pour Phayao, a déclaré que les habitants pro-démocratie de Phayao souhaitent démontrer leur volonté en 4 points:

1: S'opposer à toute forme de coup d'Etat

2: S'opposer au PDRC et à leurs précédents groupes de Chemises jaunes

3: Soutenir la police

4: Soutenir l'élection

Nord-est de la Thaïlande

- Nakhon Ratchasima
Dans la région du Nord-est de Nakhon Ratchasima, un groupe se faisant appeler "Les gens de Korat amoureux de la démocratie" ont organisé un rassemblement de plus de 3000 personnes devant le centre commercial "The Mall". Les manifestants étaient protégés par des gardes de l'UDD ainsi que par une trentaine de policiers. Ils brandissaient des pancartes et criaient des slogans, "Pas de coup d'Etat", "Non à la violence", et "Respectez mes droits en vertu de la Constitution, je vous remercie de ne pas faire de coup d'Etat".
Les manifestants ont défilé plus tard devant la statue de Thao Sura Naree, où ils ont libéré plus de 3000 ballons rouges-blanc-bleu en geste pour la paix. Les leaders des manifestants ont également lu les déclarations détaillant leurs trois principes fondamentaux:

1: S'opposer à toutes les formes de coup d'Etat.

2: S'opposer à la fermeture de Bangkok.

3: Soutenir l'élection du 2 février.
- Udon Thani

A Udon Thani, le dirigeant de l'UDD, Kwanchai Praipana, a conseillé à ses partisans de manifester en moto dans la province. Plus de 1000 motocyclistes ont rejoint le convoi.
- Buriram

A Buriram, 5000 partisans de l'UDD et d'autres citoyens qui soutiennent l'élection ont manifestés.
- Sisaket

Au moins 7000 Chemises rouges de Sisaket, dirigés par M. Sawai Sodsai, se sont rassemblés. Les dirigeants chemises rouges locaux ont également critiqué Suthep pour la fermeture de Bangkok et ont promis d'intensifier leurs campagnes si l'élection du 2 février était annulée.

Des petites manifestations et autres activités ont été organisées de manière similaire dans d'autres provinces comme Lamphun, Uttaradit, Kalasin, Loei et Sakon Nakhon.

Source:

http://www.khaosod.co.th/en/view_newsonline.php?newsid=TVRNNE9UWXhOREUyTkE9PQ%3D%3D&sectionid=TURVd01BPT0%3D

 

Photo ci-dessous: la manifestation à Ubon Ratchathani non rapportée par Khaosod

Ubon.jpg

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 12:29

Les manifestants de l’anti-gouvernemental Comité de la Réforme Populaire et Démocratique (PDRC) ne seraient que 70,000. Le leader des manifestants, Suthep Thaugsuban, avait auparavant promis une mobilisation massive de plusieurs millions de personnes. Il a, une fois de plus, perdu la face.

Photo ci-dessous: Suthep Thaugsuban

Suthep-copie-1 

Source:

https://www.facebook.com/UDDInternationalNews/posts/728139367196293

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 10:04

Nitithorn Lamlua, un juriste du PAD et conseillé du "Network of Students and People for Thailand’s Reform" qui représente l'aile dure de l’anti-gouvernemental Comité de la Réforme Populaire et Démocratique (PDRC), a menacé de fermer le Centre aéronautique qui contrôle la circulation aérienne pour empêcher les avions de quitter le pays. Nitithorn a également exhorté les grandes entreprises à se joindre au mouvement rapidement avant mercredi lorsque les manifestants se saisiront de la bourse de Bangkok.

Nitithorn s'était auparavant fait remarquer en menaçant d'occuper l'ambassade des Etats-Unis.

Photo ci-dessous: Nitithorn Lamlua

nitithorn.jpg

Sources:

http://englishnews.thaipbs.or.th/protesters-seize-stock-market%E2%80%8F/

http://inagist.com/all/422567062645788672/

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 09:59

Un orateur officiel de l’anti-gouvernemental Comité de la Réforme Populaire et Démocratique (PDRC), a menacé de violer la Première ministre Yingluck avec 50 autres membres du mouvement.

Son discours sur youtube:


 

Auparavant, un Chemise rouge excité avait menacé de kidnapper les filles du général Prayuth. Les menaces de ce malade ont heureusement été condamnées par l'ensemble de la direction de l'UDD qui va l'expulser du mouvement.

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 04:34

A Helsinki, en Finlande, une manifestation a été organisée par la communauté thaïlandaise expatriée pour demander le respect du droit de vote ainsi que pour s'opposer à la fermeture de Bangkok et à une possible guerre civile.

Photo ci-dessous: La manifestation d'Helsinki

Finland.jpg 

A Paris, en France, un Thaïlandais a protesté en brandissant une pancarte demandant de respecter son vote.

Photo ci-dessous: Le Thaïlandais demandant le respect de son droit de vote à Paris

France.jpg

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 18:19

Les points 5 et 6 montrent que des militaires et policiers pro-chemises rouges résisteront au coup d'Etat

Photo ci-dessous: Des Chemises rouges

DSC09963
1. Les coordonnateurs de toutes les provinces et les co-dirigeants de l'UDD feront de leur mieux pour transmettre immédiatement les nouvelles du coup d'Etat à tous les partisans des Chemises rouges dans leurs provinces.
2. Ils exhorteront le Premier ministre par intérim à quitter Bangkok pour aller vers le Nord ou le Nord-est de la Thaïlande afin de se préparer à un long combat au côté du peuple.
3. Ils exhorteront le gouvernement à mettre en place un "gouvernement en exil" qui sera nécessaire pour la lutte sur la scène internationale.
4. Les Coordonnateurs locaux de l'UDD devront mettre en place un centre d'opération où les co-leaders pourront les contacter à tout moment (24 heures sur 24). Les co-leaders provinciaux devront stocker de la nourriture et d'autres nécessités afin de se préparer pour le premier round de la lutte contre le coup d'Etat militaire.
5. Les partisans de l'UDD devront se rassembler devant les casernes militaires amies dans leur province.
6. Les partisans de l'UDD devront se rendre aux commissariats de police près de chez eux afin d'attendre de nouvelles instructions des coordonnateurs.
Source:

http://thairedshirts.org/2014/01/11/udd-statement-in-nakhon-ratchasima-on-07-01-14/

UDDfrancophone2

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article