Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 09:05

Un article de Thai Political Prisoners

Lien:

https://thaipoliticalprisoners.wordpress.com/2015/06/01/fear-and-loathing-2/

 

Il est tout à fait étonnant d'observer la peur, la haine et la panique des membres de la junte suite à l'affirmation de Thaksin Shinawatra comme quoi:

"L'armée a écouté les conseillers privés .... Quand ils ne voulaient plus que nous restions [au pouvoir], ils ont fait sortir Suthep [Thaugsuban, le leader des manifestations anti-gouvernementales], puis ensuite l'armée l'a aidé. Certaines personnes [faisant partie] du cercle du palais ont également fourni de l'aide, ce qui nous a rendu complètement impuissants."

La première réaction de la hiérarchie militaire et du dictateur lui-même a été de bondir au plafond et de hurler à propos de la lèse-majesté, la révocation du passeport de Thaksin et de punir Yingluck Shinawatra entre autres.

Rien de politique ou de personnel dans leurs cris de vengeance, juste refuser de traiter avec Thaksin, qui, ils insistent, est un criminel en fuite. Nous ne savons pas s'il y a eu auparavant un "deal" où Thaksin aurait accepté de rester calme après le coup d'Etat en échange que l'armée ne touche pas à sa famille et leur richesse, mais si c'était vrai, les réactions excessives de la dictature militaire et de ses alliés l'ont sans doute fait tomber en morceaux.

Il semble que la dictature ait réalisé que sa réponse excessive ne servait pas du tout ses intérêts. Thaksin pourrait ne pas avoir commis de crime de lèse-majesté a dit la junte, mais il aurait "insulté" l'armée.

Le fait est que de critiquer les conseillers privés ne constitue pas une infraction de lèse-majesté. Insulter l'armée serait très difficile car il s'agit d'une organisation tellement décrépite et corrompue que presque toutes les insultes ne feraient que dire la vérité. Le fait d'affirmer qu'elle est remplie de royalistes stupides est une vérité, pas une insulte.

Une partie de la panique est due à la peur comme quoi les partisans pro-Thaksin auraient pu déclencher une guerre politique. Depuis quelques jours, cette idée semble avoir été abandonnée. Le secrétaire général du Premier ministre a déclaré:

"Tout est normal ...".

Rien n'est normal dans la Thaïlande de la dictature militaire.

Thaksin Shinawatra

Thaksin Shinawatra

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires