Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 02:30

A l'occasion de la Journée Internationale de la Femme qui a eu lieu le 8 mars dernier, Libérez-Somyot tient a republier le magistral discours sur la démocratie qu'avait fait Yingluck Shinawatra en Mongolie, le 29 avril 2013, alors qu'elle était encore la première ministre élue de Thaïlande.

Le gouvernement dirigé par Yingluck Shinawatra a été l’un des gouvernements les plus populaires et les mieux élus de toute l’histoire de la Thaïlande. Il a été renversé par un coup d’Etat militaire le 22 mai 2014.

Lien de la première publication par Libérez-Somyot:

http://liberez-somyot.over-blog.com/article-lors-d-une-reunion-en-mongolie-yingluck-shinawatra-fait-l-eloge-de-la-democratie-117454264.html

Yingluck Shinawatra

Yingluck Shinawatra

Lors d'une réunion en Mongolie, Yingluck Shinawatra fait l'éloge de la démocratie

Liens du discours en anglais:

http://robertamsterdam.com/thailand/2013/04/29/thai-pm-yingluck-aims-to-strengthen-thai-democracy/

et

http://thaiintelligentnews.wordpress.com/2013/04/29/democracy-5-yingluck-statement-at-7th-conference-of-the-community-of-democracies-29-april-2013/

 

Discours de Yingluck Shinawatra:

Déclaration de Son Excellence Mme Yingluck Shinawatra, Premier Ministre du Royaume de Thaïlande à la 7ème Conférence ministérielle de la Communauté des démocraties

Oulan-Bator, Mongolie, le 29 avril 2013.

Monsieur le Président, Vos Excellences, les délégués à la Conférence, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d'abord exprimer ma gratitude à Son Excellence le Président de la Mongolie pour m'avoir invité à prendre la parole lors de cette conférence de la Communauté des Démocraties.

J'ai accepté cette invitation, non seulement parce que je voulais visiter un pays qui a fait de nombreuses réalisations en matière de démocratie, d'échange d’idées et de points de vue sur la démocratie mais aussi parce que la démocratie est si importante pour moi, et surtout pour les gens de Thaïlande, ma maison bien-aimée.

La démocratie n'est pas un concept nouveau. Au fil des années, elle a apporté des progrès et de l'espoir à beaucoup de gens. Dans le même temps, beaucoup de gens ont sacrifié leur sang et leur vie pour protéger et construire une démocratie.

Un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ne vient pas sans un prix. Des gens ont combattus pour les droits, les libertés et la conviction que tous les hommes et les femmes sont créés égaux et, malheureusement, beaucoup sont morts pour cela.

Pourquoi? C'est parce qu'il y a des gens dans ce monde qui ne croient pas en la démocratie. Ils sont prêts à s'emparer du pouvoir et des richesses grâce à la suppression des libertés. Cela signifie qu'ils sont prêts à tirer profit d'autres personnes sans le respect des droits et des libertés. Ils utilisent la force pour obtenir la soumission et abuser du pouvoir. C'est ce qui s'est passé auparavant et qui continue de représenter un défi pour nous tous dans le présent.

Dans de nombreux pays, la démocratie a pris racine fermement. Et il est certainement rafraîchissant de voir une nouvelle vague de démocratie naitre dans les temps modernes, à partir du printemps arabe et de la réussite de la transition au Myanmar grâce aux efforts du président Thein Sein, ainsi qu'aux changements dans mon propre pays, où le pouvoir du peuple en Thaïlande m'a amené ici aujourd'hui.

Au niveau régional, les principes fondamentaux de la Charte de l'ASEAN sont l'engagement de l'État de droit, de la démocratie et d'un gouvernement constitutionnel. Cependant, il faut toujours se méfier car les forces anti-démocratiques ne s'estompent jamais. Permettez-moi de partager mon histoire.

En 1997, la Thaïlande a eu une nouvelle constitution qui a été créé grâce à la participation de la population. Pour cette raison, nous avons tous pensé qu'une nouvelle ère de démocratie était enfin arrivé, une ère sans cycles de coups d'État.

Ce n'était malheureusement pas le cas. Un gouvernement élu, qui a remporté deux élections avec une majorité a été renversé en 2006. La Thaïlande a perdu sa démocratie et le peuple a passé presque une décennie pour retrouver sa liberté démocratique.

Beaucoup d'entre vous savent que le gouvernement dont je parle est celui de mon frère, Thaksin Shinawatra, un Premier ministre légitimement élu.

Beaucoup de ceux qui ne me connaissent pas me demandent pourquoi je me plains? Il s'agirait d'un processus normal où les gouvernements vont et viennent. Et si ce n'était que ma famille et moi qui étions les seuls à souffrir, je laisserais tomber.

Mais ce n'était pas le cas. La Thaïlande a subi un revers et a perdu sa crédibilité internationale. La primauté du droit dans ce pays a été détruite. Les projets et programmes lancés par le gouvernement de mon frère qui venaient de la volonté du peuple ont été détruits. Les gens estimaient que leurs droits et leurs libertés leur ont été indûment retirés.

Thaï signifie libre, et le peuple de la Thaïlande a riposté pour obtenir sa liberté. En mai 2010, une vague de répression contre les manifestants, le mouvement des chemises rouges, a conduit à 91 décès dans le cœur du quartier commercial de Bangkok.

Beaucoup de gens innocents ont été tués par des tireurs embusqués, et le mouvement a été écrasé, ses leaders ont été emprisonnés ou ont dû fuir à l'étranger. Encore aujourd'hui, de nombreuses victimes politiques sont toujours en prison.

Cependant, le peuple a fait pression et finalement le gouvernement d'alors a du appeler à une élection, qui selon lui, pourrait être manipulée. En fin de compte, la volonté du peuple n'a pas pu être niée. J'ai été élu avec une majorité absolue.

Mais l'histoire n'est pas finie. Il est clair que des éléments du régime anti-démocratique existent encore. La nouvelle constitution, élaborée par les putschistes, a mis en place des mécanismes pour restreindre la démocratie.

Un bon exemple de ceci est que la moitié du Sénat thaïlandais est élu, mais l'autre moitié est nommée par un petit groupe de personnes. En outre, les organismes dits indépendants ont abusé du pouvoir qui devrait appartenir au peuple, pour le bénéfice de quelques-uns plutôt qu'à la société thaïlandaise dans son ensemble.

C'est le défi de la démocratie thaïlandaise. Je voudrais voir la réconciliation et la démocratie gagner contre la force. Cela ne peut être atteint qu'à travers le renforcement de la primauté du droit et des procédures. C'est alors seulement que toutes les personnes de tous les horizons de la vie pourront se sentir confiants par le fait qu'ils seront traités équitablement. J'ai annoncé cela au Parlement comme faisant partie de la politique du gouvernement avant d’assumer pleinement mes fonctions de Premier ministre.

En outre, la démocratie devra également promouvoir la stabilité politique, en fournissant un environnement pour les investissements, la création d'emplois et de revenus. Et le plus important, je crois que la liberté politique porte sur les disparités sociales à long terme, il faut ouvrir des débouchés économiques qui permettraient de réduire l'écart de revenu entre les riches et les pauvres.

C'est pourquoi il est si important de renforcer la base. Nous pouvons y parvenir grâce à des réformes de l'éducation. L'éducation crée des opportunités grâce à la connaissance et à la culture démocratique fondée sur les modes de vie des gens.

C'est alors seulement que les gens auront les connaissances nécessaires pour être en mesure de faire des choix éclairés et défendre leurs convictions contre ceux qui souhaitent supprimer leurs droits. C'est pourquoi la Thaïlande appuie la résolution opportune mongole de l'UNGA sur l'éducation pour la démocratie.

Il est également important de combler les lacunes entre les riches et les pauvres. Tout le monde devrait avoir des possibilités et personne ne devrait être laissé pour compte. Cela permettrait aux gens de devenir des acteurs actifs dans la construction de l'économie et de la démocratie dans le pays.

C'est pourquoi mon gouvernement a lancé des politiques visant à offrir aux gens des occasions de gagner leur vie et contribuer au développement de notre société. Il s'agit notamment de la création du Fonds de développement pour les femmes, au soutien des produits et des PME locales ainsi que l'aide à l'augmentation des revenus pour les agriculteurs.

Et je crois que vous avez besoin d'un leadership efficace et innovant. Efficace dans la mise en œuvre de la règle du droit. Novateur dans la recherche de solutions pacifiques créatives pour résoudre les problèmes du peuple.

Vous avez besoin de leadership non seulement de la part des gouvernements, mais aussi de la part de l'opposition et de toutes les parties prenantes. Tout le monde doit respecter la règle du droit et contribuer à la démocratie.

Et aussi messieurs mesdames,

Une autre leçon importante que nous avons appris, c'est l'importance des amis internationaux. La pression exercée par les pays qui valorisent la démocratie a permis aux forces démocratiques en Thaïlande de rester en vie. Les sanctions et la non-reconnaissance sont des mécanismes essentiels pour mettre fin à des régimes anti-démocratiques.

Un forum international comme la Communauté des Démocraties, visant à promouvoir et protéger la démocratie par le dialogue et la coopération, aide à soutenir la démocratie. Plus important encore, si un pays a pris un mauvais tournant contre les principes de la démocratie, nous sommes tous ici près à nous unir afin de faire pression pour le changement et le retour à la liberté des gens.

Je soutiendrai toujours la Communauté des Démocraties et les travaux du Conseil d'administration. Je salue également l'initiative du président pour le partenariat asiatique de soutient à la démocratie et vais étudier les moyens d'étendre notre coopération avec lui.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais terminer mon discours en déclarant que, j'espère que les souffrances de ma famille, des familles des victimes politiques, et des familles des 91 personnes qui ont perdu la vie en défendant la démocratie au cours de l'effusion de sang de mai 2010, seront les dernières que nous auront à endurer.

Nous continuons à soutenir la démocratie afin que les droits et les libertés de tous les êtres humains soient protégés pour les générations à venir!

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires