Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 06:04

L'autorité du tourisme thaïlandais s'apprête à lancer une campagne pour inciter les touristes à venir dans le pays. L'argument choc : la loi martiale s'applique, donc vous êtes en sécurité.

Un article de Christine Chaumeau

Lien:

http://www.courrierinternational.com/article/2014/10/13/la-loi-martiale-nouvel-argument-touristique

 

Profitez de la Thaïlande 24 heures sur 24 car le pays est sous loi martiale ! C'est l'argument phare de l'autorité du tourisme de Thaïlande (ATT) pour attirer les touristes qui évitent le pays depuis le coup d'Etat de mai 2014.

Selon l'ATT, la loi martiale est bénéfique pour le tourisme, car elle permet de garantir la sécurité des voyageurs étrangers à toute heure du jour et de la nuit. "Nous voulons que les touristes soient rassurés et sachent qu'ils peuvent voyager en toute sécurité jour et nuit", a indiqué Thawatchai Arunyik, directeur de l'autorité du tourisme de Thaïlande, selon Khaosod. Un concept qu'il espère voir se répandre sur les réseaux sociaux.

Commentaires sarcastiques

Pour l'instant, cette campagne soulève plutôt des commentaires sarcastisques sur Twitter. Comme ici ce journaliste qui suggère une alliance avec la Corée du Nord pour promouvoir les vacances dans les dictatures.

La loi martiale a été imposée le 20 mai dernier, et les militaires ont pris le pouvoir deux jours plus tard. Depuis, les organisations des droits de l'homme ont souligné leur inquiétude vis-à-vis des pouvoirs étendus que cette loi d'exception donne aux forces de l'ordre : interdiction des rassemblements, possibilité d'arrêter des individus et de perquisitionner sans contrôle du parquet, etc.

Vague d'arrestations

Selon Amnesty International, qui a récemment publié un rapport sur le bilan du coup d'Etat, le pays a connu une vague d’arrestations arbitraires depuis mai avec 665 personnes détenues ou convoquées par les militaires. Des opposants à la loi martiale et à la dictature, proches de l'ancien gouvernement, devraient être traduits devant un tribunal militaire sans recours possible du jugement qui sera rendu. Les militaires ont également renforcé le contrôle d'Internet et des médias en général, avec la volonté affichée de limiter toute expression contestataire.

Le nombre de touristes a diminué depuis le début des manifestations antigouvernementales, qui ont paralysé la vie politique du royaume et bloqué une partie du centre de Bangkok à partir de novembre 2013. Cette baisse des entrées touristiques s'est accentuée ces six derniers mois.

En septembre, l'assassinat de deux touristes britanniques dans l'île de Koh Tao, dans le sud du pays, a également entaché l'image de destination paisible que la Thaïlande tente de donner aux voyageurs.

Des touristes passant devant un check point de l’armée

Des touristes passant devant un check point de l’armée

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires