Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 09:38

Un article de Giles Ji Ungpakorn

Lien:

https://uglytruththailand.wordpress.com/2015/04/18/backward-anti-democratic-and-infantile-the-juntas-2015-draft-constitution/

 

Le nouveau projet de constitution de la junte est un document pathétique, arriéré, anti-démocratique et infantile.

Tout comme les élucubrations du généralissime Prayut, ce projet est plein de démagogie et d'insistance sur les "devoirs" et les "responsabilités" de la population thaïlandaise à ramper devant "la Nation, la Religion et le Roi". Il est infantile parce qu'il est écrit par des idiots conservateurs qui pensent que l'intimidation de la population pour qu'elle se conforme aux croyances de l'élite pourra réellement changer l'attitude des gens.

L'infantilisme s'aggrave quand nous arrivons à la partie 2 de la Constitution, qui est titré; "Les bons leaders politiques et les bons représentants". Il ne faut pas beaucoup faire travailler son cerveau pour deviner quelle est la définition de la junte du terme "bon". En haut sur la liste se trouve la fidélité à "la Nation, la Religion et au Roi" et le fait de ne pas être corrompu... Bla Bla Bla. Le tout sonne comme un conte moral conçu pour une mauvaise classe de maternelle.

Pire encore, la Constitution établit un nouveau comité non élu appelé le "Forum National de Moralité". Ce groupe nommé de loyalistes de la junte aura des pouvoirs illimités pour éliminer les politiciens "inappropriés", en s'assurant qu'ils ne participent pas aux élections, et il aura le pouvoir d'opposer son veto vis-à-vis des programmes politiques et lancer des processus de mise en accusation. Ce "Forum National de Moralité" est similaire aux "comités patriotiques" du Vietnam d'aujourd'hui et à ceux de l'Indonésie de Suharto, qui sélectionnaient les politiciens appropriés pour que le peuple les "choisisse".

Il convient de préciser que ceux qui ont participé à l'assassinat de sang-froid des manifestants pro-démocratie en 2010 et ceux qui ont organisé des coups d'Etat militaires pour renverser des gouvernements élus et détruire des constitutions, ne sont pas du tout considérés comme étant des "mauvaises" personnes. Ce sont ces "bons" criminels de l'Etat et ces gangsters militaires qui proposent dans la constitution que l'État "enseigne" les principes démocratiques au peuple.

Cette constitution est très antidémocratique parce qu'elle donne le pouvoir à ce "Forum National de Moralité". Mais il faut ajouter à cela le fait que l'article 172 permet à un non-député de devenir Premier ministre. En 1992, de nombreux militants pour la démocratie ont sacrifié leur vie dans les rues de Bangkok pour faire respecter le principe comme quoi le premier ministre doit être un membre élu du parlement.

Le Sénat sera principalement composé de membres non élus. Un peu moins de la moitié sera "élu" dans un simulacre d'élection où il y aura un "choix" de 10 candidats "appropriés" et sélectionnés par les élites, par province, pour être choisis par les gens. Le candidat qui obtiendra le plus de voix deviendra le sénateur. Le reste du sénat sera nommé par des groupes d'intérêt pro-militaires de l'élite.

La chambre basse du parlement sera élue par une méthode compliquée impliquant un bricolage entre les numéros de circonscription et la liste des députés du Parti. Les grands partis populaires comme le Thai Rak Thai ou le Pua Thai seront discriminés par la réduction du nombre de leurs députés de liste du parti s'ils gagnent "trop" de circonscriptions. Les petits partis impopulaires, comme le Parti Démocrate, se verront offrir des députés de liste du Parti supplémentaires. Le but est que les gouvernements soient faibles, moins stable et qu'ils soient forcés de s'appuyer sur des coalitions.

Les politiciens qui ont subi des interdictions d'activité politique, presque exclusivement venus du Pua Thai et du Thai Rak Thai, seront exclus de toutes les élections en vertu du paragraphe 15 de l'article 111.

Les gouvernements et les politiciens qui concevront des politiques en faveur des pauvres, considérées comme n'étant "pas dans l'intérêt de la nation", pourront être punis et révoqués en vertu de l'article 205. L'article 30 permettra aussi aux gouvernements d'utiliser l'excuse comme quoi "il n'y a pas d'argent" pour bafouer les droits constitutionnels du peuple d'accéder à l'enseignement public, à la santé ainsi que d'autres avantages.

Certaines personnes se sont excité sur le fait que la Constitution prévoit la possibilité pour la Thaïlande d'avoir une femme à la tête de l'Etat royal. En fait, c'est dans la Constitution depuis 2007 et ne devient un choix possible que si le roi mourrait sans avoir nommé de successeur. Ce n'est pas le cas aujourd'hui car le prince héritier est le successeur désigné du roi.

Il s'agit probablement de la pire Constitution qui n'ait jamais été rédigée en Thaïlande. Il faut s'y opposer.

Arriéré, antidémocratique et infantile: le projet de la junte pour la constitution de 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires