Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 14:20

Un article de Chatwadee Rose Amornpat

Lien:

http://asiapacific.anu.edu.au/newmandala/2015/06/16/royal-resilience-thai-dictatorship/

 

Le cortège royal qui a emmené le couple royal thaïlandais de l'hôpital Siriraj à leur palais balnéaire de Hua Hin le 10 mai 2015 a donné aux Thaïlandais et au reste du monde un rare et puissant aperçu d'un état d'aggravation des affaires.

Les photos que la maison royale a publiées pour le public ne ressemblent pas à celles du roi et de la reine dont la plupart des Thaïlandais sont familiers. En particulier, beaucoup de gens sont intrigués par la photo de la reine, qui paraît plus jeune que sa dernière photo publiée connue. Il a été largement rapporté dans les médias "underground" que les photos venaient de vieux stocks récemment retouchés professionnellement. Si non, la supposée reine était-elle un double ou peut-être même un faux?

Au cours des trois dernières années, le couple royal, ou la soi-disant "âme de la nation" n'a pas prononcé un mot pour le public, et encore moins été montré ensemble discutant des questions d'intérêt commun. Le discours du Nouvel An coutumier du roi a été remplacé par une déclaration écrite, souvent lu par la princesse Sirindhorn, une héritière potentielle du trône qui s'occupe actuellement au jour le jour des affaires royales.

L'excuse habituelle pour l'absence du roi lors de son discours du Nouvel An est qu'il est trop faible. Mais nous ne savons pas vraiment si le roi et/ou la reine sont vivants ou morts, parce que la plupart des photos ou vidéo d'eux sont anciennes.

Les Thaïlandais progressifs sont perturbés par la diffusion de vieilles photos de la famille royale par les medias du pays qui prétendent qu’il s’agit d'événements récents. Qu'ont-ils à cacher? Pourquoi les royalistes ne peuvent-il pas être sincères vis-à-vis du peuple thaïlandais? Pourquoi la famille royale est-elle si secrète sur les questions de leur maladie ou de la mort? Après tout, les contribuables thaïlandais ont énormément dépensés durant des décennies pour le palais, y compris pour la nourriture et les gardes du corps.

Ces questions importantes méritent des réponses honnêtes.

Il y a quatre ans, le roi avait déclaré qu'il pourrait vivre jusqu'à 120 ans et qu'il était déterminé à le faire. Les médias thaïlandais ont rapporté cette nouvelle avec jubilation. A-t-elle été l'annonce d'un prélude à son immortalité? A cause des lois répressives de lèse-majesté en Thaïlande, sa prétention presque impossible à vivre 120 ans ne peut pas être traitée comme une blague. En tout cas, les médias étrangers ont échoué à diffuser les nouvelles de son incroyable longévité.

Mais, blague à part, la famille royale a de bonnes raisons de garder leur tête en vie aussi longtemps que possible. C'est un faiseur d'argent. Le roi est non seulement le plus ancien monarque du monde mais il est aussi le plus riche, et cela depuis longtemps.

Comme indiqué par le magazine Forbes, ses vastes exploitations sont gérées par le Bureau de Propriété de la Couronne (CPB), qui gère les investissements du palais et détient d'énormes quantités de terres à travers la Thaïlande, ainsi que des participations dans nombre des plus grandes entreprises de la nation, y compris Siam Cement et Siam Commercial Banque. Cela donne à la fortune du roi une valeur nette d'environ 30 milliards de dollars.

Mais il possèderait apparemment également beaucoup d'autres actifs, y compris de l'or et des bijoux. En 2014, le milliardaire Newswire a rapporté que le roi Bhumpibol aurait en sa possession quelque 9,000 tonnes d'or massif, d'une valeur qui tournerait autour de quelques 350,000,000,000 dollars.

La mort du roi pourrait certainement mettre en péril les milliards de dollars qui sont maintenant éparpillés dans le monde entier dans des formes de participations directes ou indirectes ou par procuration.

De nombreux royalistes fidèles qui gravitent autour de la monarchie seraient également en difficulté si le roi mourrait. Leurs droits et privilèges illimités, tels que le statut en franchise d'impôt, peu importe combien d'argent ils gagnent, ainsi que les millions et les millions venus de l'argent des contribuables, pourraient disparaître.

Ainsi, les conseillers privés et le cercle intérieur de la famille royale vont tout faire, y compris ce qui est contraire à l'éthique, pour tromper le peuple thaïlandais. L'armée est elle-aussi aussi complice dans ce processus.

La monarchie et l'armée ont agi de connivence lors de tous les 19 coups d'Etat qui ont eu lieu en Thaïlande au cours de ces 60 dernières années. Chaque fois, le roi graciait l'organisateur du coup d'Etat et approuvait une nouvelle constitution. Chaque constitution prévoyait plus de privilèges et plus de puissance pour la monarchie, ce qui permettait à cette dernière de prospérer. Suite au récent coup d'Etat, le général Prayuth Chan-ocha, a abrogé la constitution, sauf tous les articles relatifs à la monarchie ainsi que la loi de lèse-majesté.

La monarchie et l'armée partagent la richesse du budget national de la façon dont ils le désirent, parce que, après un coup d'Etat, la monarchie approuve toujours la déclaration de la loi martiale, qui donne un pouvoir illimité à l'armée.

En octobre dernier, les membres de la junte, soi-disant pour montrer leur bonne foi dans la mise en scène du coup d'Etat, ont déclarés leurs biens personnels. Le général Prayuth aurait un actif total de 128 millions de baht thaïlandais soit environ 4 millions de dollars US. Il a été officier de carrière dans l'armée toute sa vie. Son salaire comme général d'armée était seulement de 40,000 dollars par an.

Le général Prayuth apprécie le fait qu'en temps de paix ou de crise, les membres de la famille royale soient toujours à l'honneur dans la société thaïlandaise, agissant comme s'ils étaient gentils et attentionnés alors qu'en fait, ils n'ont pas fait grand-chose pour le peuple thaïlandais. Leurs tenues royales sont impeccables avec des épingles décoratives et des signes extérieurs comme pour montrer aux pauvres thaïlandais qu'ils sont venus du ciel.

Pour promouvoir leur bonne image, des nouvelles les concernant sont diffusées quotidiennement sur les stations de radio et de télévision appartenant au gouvernement. Ils ont aussi leur heure d'information exclusive. A 8 heures du soir, les nouvelles royales apparaissent sur toutes les chaînes de télévision.

Celui ou celle qui critique la famille royale fera l'objet d'une accusation de lèse-majesté - une plainte qui peut être déposée par toute personne et en tout lieu. La police sera obligée de lancer une enquête qui aboutira finalement à une hideuse inculpation par un procureur. Ne pas le faire peut être considérée comme un manquement au devoir et constitue aussi un délit de lèse-majesté.

Une telle loi barbare a séparé des familles et des proches en causant le chaos et le désespoir parmi eux.

À la lumière des sanctions imposées par de nombreuses nations civilisées contre les généraux thaïlandais qui ont organisé le dernier coup d'Etat, les nouvelles venues du pays sur le chômage, les assassinats et les suicides sont omniprésentes. Pourtant, l'armée et la monarchie s'en foutent complètement.

La Thaïlande est maintenant dans un cycle de dictature continue. La Thaïlande a cruellement besoin de l'aide des dirigeants internationaux et d'une pression soutenue pour sortir de ce cycle d'oppression et mettre fin d'urgence à la lèse-majesté.

Chatwadee Rose Amornpat

Chatwadee Rose Amornpat

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires