Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 05:14

Les détenus pour lèse-majesté ont demandé à la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) d'aborder les violations des droits qui les concernent, en particulier le refus de la cour de leur accorder la liberté sous caution.

Les prisonniers politiques ont rencontré le Dr Niran Pitakwatchara de la CNDH.


Niran a déclaré: "Nous allons essayer de travailler là-dessus car nous nous sommes rendu compte que l'article 112 du Code pénal a été utilisé comme outil politique".


Surachai Danwattananusorn a expliqué qu'il a dû demander une grâce royale, ce qui signifie de renoncer à lutter afin de défendre son innocence, car c'est sans espoir dans le système actuel.

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires