Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 06:29
Le mythe du "pays du sourire"

Un article de Giles Ji Ungpakorn

Lien:

https://uglytruththailand.wordpress.com/2016/06/05/the-myth-of-the-land-of-smiles/

 

La vidéo récente d'une famille britannique brutalement attaqué par des voyous ivres dans la station balnéaire thaïlandaise de Hua Hin devrait être suffisante pour dissiper le mythe que la Thaïlande est un "pays du sourire".

 

Famille britannique brutalement agressé à Hua Hin, Thaïlande

Associé à ce mythe est l'idée que d'une certaine manière la religion bouddhiste assure la tolérance et un mode de vie paisible. La vérité est le contraire absolu. Le comportement violent des moines fascistes en Birmanie et en Thaïlande le confirme. Voir http://liberez-somyot.over-blog.com/2016/02/troubles-avec-les-bonzes.html

et https://uglytruththailand.wordpress.com/2014/02/04/fascist-monks-and-thai-politics/

La Thaïlande est une société violente à bien des égards. Sur le plan politique, la classe dirigeante a toujours eu recours à la violence pour réprimer l'opposition. Nous l'avons vu dans les rues de Bangkok plusieurs fois au cours des cinq dernières décennies. Nous l’avons également vu à Patani. En Thaïlande, le taux d'assassinat est plus élevé qu’aux États-Unis et environ cinq fois plus élevé qu’en Europe occidentale. Les gens décèdent également de mort violente sur les routes en raison de la pauvreté des transports publics, du mauvais état des routes et de la mauvaise conduite. Ceci est une forme de violence causée par l'état de la société.

La violence du fait de voyous ivres se produit aussi régulièrement en Europe occidentale, mais les principales cibles des jeunes voyous sont d'autres jeunes hommes. Cela rend l'attaque répétée sur la femme britannique, qui est âgée de la soixantaine, particulièrement horrible. La culture thaïlandaise est censée enseigner aux gens à respecter les personnes âgées. Comment est-ce arrivé? Elle a été frappée puis a reçu des coups de pied dans la tête alors qu’elle était à terre. Bien sûr, les racistes sont connus pour attaquer les Noirs ou les musulmans en Europe, y compris les personnes âgées et le racisme joue un rôle important dans la promotion de la violence.

Cependant, pour être juste, la vidéo semble montrer qu’elle avait giflé le visage d'un homme thaïlandais plus tôt au cours de l'incident. Mais cela ne justifie pas l'attaque brutale contre elle après.

Ce n’est pas une explication suffisante de dire que l'agression à Hua Hin venait tout simplement du fait que la jeunesse locale cherchait à copier le comportement de la classe dirigeante thaïlandaise, en particulier celui de la junte militaire. Cependant, l’homme fort de la junte, Prayut, menace ceux qui partagent la vidéo ci-dessus de peines de prison parce que cela "donne une mauvaise réputation à la Thaïlande"!

Beaucoup de Thaïs peuvent sembler sourire ou rire facilement, mais c’est souvent un moyen culturel pour couvrir un embarras. En réalité, dans les lieux publics, les gens en Thaïlande sont moins polis que les citoyens de Grande-Bretagne. Certains peuvent ne pas être d’accord avec mon affirmation selon laquelle les Britanniques sont plus polis les uns envers les autres dans les lieux publics. Mais considérez la façon dont les Britanniques ont tendance à tenir les portes ouvertes pour les autres, le nombre de conducteurs qui remercient les autres conducteurs pour leur avoir cédé le passage, comment le fait de faire clignoter vos phares en Grande-Bretagne signifie "allez-y d'abord", alors que cela signifie le contraire en Thaïlande. Considérez le fait que quand les gens descendent du bus à Oxford, ils remercient le conducteur ou les sérieuses tentatives pour montrer un respect général de la vie privée et de la dignité des autres, en particulier dans les hôpitaux et les écoles. Cela vient de luttes collectives passées, en particulier du mouvement syndical, pour promouvoir l'égalité et la dignité. Il n'y a rien de spécifiquement "britannique" à ce sujet. C’est le résultat de la lutte des classes.

Les Thaïlandais sont des gens chaleureux et généreux et sont ouverts d'esprit vis-à-vis des enfants d'une manière qui n’est pas présente dans la société britannique, et ils sont plus spontané pour partager leur repas avec les gens. Donc il ne s’agit pas vraiment de se questionner sur laquelle des deux est une nation "plus agréable". Après tout, l'Empire britannique a une longue et sanglante histoire d'oppression, d'esclavage et de violence.

Biologiquement, les Thaïlandais ne sont pas plus enclins à un comportement particulier que les Européens. Mais il y a des facteurs sociaux importants qui conduisent à la violence dans la société et à un manque de politesse dans les lieux publics. Le facteur le plus important est que la société thaïlandaise est extrêmement hiérarchique. La classe dirigeante continue à faire tout son possible pour veiller à ce qu'une "culture de la citoyenneté et de l'égalité" ne puisse pas se développer. L'idée que les gens doivent respecter les personnes âgées est souvent étroitement associée à des aînés plus puissants comme les enseignants, les parents ou les personnes de rang supérieur, qu’aux pauvres gens âgés. Il n'y a pas encore d'État-providence en Thaïlande et le mouvement syndical est plus faible qu'en Europe occidentale. La lutte collective des classes n'a pas été assez forte jusqu'à présent. Ce sont tous ces facteurs qui conduisent à un manque de respect mutuel et à un manque de conscience collective chez beaucoup de gens ordinaires. Tout le monde est souvent trop occupé à essayer de faire en sorte de pouvoir défendre son mode de vie individuel ou les intérêts de sa proche famille, car il n'y a aucune garantie de la sécurité collective que l'on obtient à partir d'un état providence. Cela explique aussi pourquoi la plupart des Thaïlandais ont si mal à faire la queue.

Ceux qui sont à l'extrémité inférieure du système, comme les voyous de Hua Hin, ne peuvent avoir la sensation d'acquérir une certaine fausse dignité qu’en se saouler et agissant violemment. La violence contre les femmes et les enfants, dans le monde entier, est souvent dû au fait que les hommes opprimés tentent pathétiquement de compenser leur manque de pouvoir dans le monde extérieur par la violence contre les personnes les plus faibles à l’intérieur de leur propre famille.

Le racisme, qui est répandue dans la société thaïlandaise, en particulier vis-à-vis des personnes d'autres pays d'Asie, mais aussi contre les Occidentaux, est encouragé par le nationalisme extrême de la classe dirigeante. Cela fait partie des raisons pour lesquelles les touristes occidentaux sont parfois agressés. Ils sont considérés comme un groupe privilégié de personnes et les femmes occidentales sont considérées comme manquants de morale. Voir http://liberez-somyot.over-blog.com/2014/09/la-thailande-est-une-societe-extremement-raciste.html

Dans l'ensemble la société thaïlandaise est malade parce qu'elle est gouvernée par une classe dirigeante malade et brutale. Pourtant, des millions de Thaïlandais essaient de mener une vie décente et de qualité où ils tentent de respecter les autres. Telle est la lueur d'espoir pour l'avenir. Mais pour encourager le bon et collectif côté des Thaïlandais, nous avons besoin de mettre fin à la dictature, détruire la hiérarchie, promouvoir l'idée de l'égalité et de la citoyenneté, et construire un État-providence afin de réduire les inégalités.

Partager cet article

Repost 0
Published by liberez-somyot
commenter cet article

commentaires